Covid 19 : 2 nouveaux clusters dans les Vosges

2 clusters ont été identifiés dans le secteur de Remiremont et à Mattaincourt dans les Vosges.  Le préfet des Vosges, Pierre Ory n'exclut pas d'imposer le port du masque à certains espaces qui concentrent des populations importantes.
Covid-19.
Covid-19. © MAXPPP
Dans un entretien accordé à nos confrères de Vosges Matin, Pierre Ory, préfet des Vosges, a annoncé que 2 clusters ont été identifiés dans les Vosges. Le premier foyer de contamination a été détecté ces derniers jours à la maison d’accueil spécialisée de Mattaincourt. Une structure qui dépend du centre hospitalier. Elle accueille des patients avec des troubles psychiatriques. Il y a 40 résidents. Après l’apparition chez des résidents et des membres du personnel de quelques symptômes au début du mois de juillet, une campagne de test a été menée.  Elle a révélé 30 cas positifs : 22 résidents et 8 membres du personnel. Le maire de Mattaincourt, Joris Huriot, que nous avons contacté,  suit la situation de près. 

Il ne faut pas céder à la panique. La situation est maîtrisée. Il n’y a aucun cas grave à signaler. 

Joris Huriot, maire de Mattaincourt


Le maire de Mattaincourt attend désormais le décret qui permettra dès demain de rendre le masque obligatoire dans les lieux clos. 

Pour l’instant, ce foyer de contamination est parfaitement maîtrisé. L’équipe soignante a parfaitement réagi. Elle a fait tout ce qu’il faut pour isoler les cas. Les brigades "Covid" qui ont été mises en place par l’État vont pouvoir entrer en action pour rechercher l’origine de la contamination.

Joris Huriot, maire de Mattaincourt


Mattaincourt a aussi sur son territoire une maison de retraite. La décision a été prise avec la direction de suspendre les visites des familles aux personnes âgées.

Le second foyer a été détecté à Remiremont dans les Vosges 


Pierre Ory évoque un cluster familial avec 7 cas positifs pour un rassemblement d’une cinquantaine de personnes.

Cela nous inquiète, car le problème des rassemblements familiaux, où les gens considèrent que parce qu’ils sont en famille il n’y a pas de risque, est un vrai sujet.  

Pierre Ory, préfet des Vosges 

Le taux de positivité en hausse dans les Vosges


Le taux de positivité du département des Vosges est de 2,1 % dans le dernier document publié par l’ARS le 15 juillet. C’est plus que le taux moyen pour le Grand Est qui est de 0.6%.

COVID-19 TABLEAU DE BORD DES DONNÉES RÉGIONALES AU 17 juillet 2020 par l'ARS Grand Est


Pour rappel, le taux de positivité est l’un des quatre outils, avec le taux d'incidence, le facteur de reproduction du virus et le taux d’occupation des lits en réanimation,  qui permettent de suivre l’évolution de l’épidémie.

La généralisation du port du masque en extérieur, une mesure forte que souhaite mettre en place le maire de Gérardmer

Dans les Vosges, ces deux nouveaux clusters font réagir le maire de Gérardmer, un secteur très fréquenté en cette période estivale.  
Stessy Speissmann, Maire de Gérardmer
Stessy Speissmann, Maire de Gérardmer © France Télévisions, Eric Bertrand

 

Je salue la mesure des masques obligatoires dans les lieux clos dès lundi. Nous avons une forte densité de population avec l’économie touristique. De ce fait, nous irons plus loin à Gérardmer avec une obligation de port du masque sur le marché qui est en plein air qui regroupe énormément de personnes. Et nous sensibiliserons au port du masque, dans un premier temps sans le rendre obligatoire, dans les zones densifiées de notre commune comme les quais du lac et la zone piétonne.

Stessy Speissmann, Maire de Gérardmer



 Santé Publique France renouvelle les consignes  pour se protéger et protéger les autres.  Le port du masque sera obligatoire à partir de ce lundi 20 juillet en France dans les lieux publics clos.  Le non-port du masque pourra être sanctionné par une amende de 135 euros.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société