• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Dakar : Loeb finit 10ième du prologue, la spéciale du jour annulée

La Peugeot 2008 DKR de Sébastien Loeb au départ de la spéciale / © kubikat
La Peugeot 2008 DKR de Sébastien Loeb au départ de la spéciale / © kubikat

L'alsacien est arrivé 10ième du prologue au premier jour du Dakar 2016. Le champion de Rallye WRC prend donc ses marques pour sa première participation à l'épreuve, qui se déroule en Amérique du Sud.
La spéciale du jour a été annulée en raison des conditions météo.

Par avec France TV Sport

Le vainqueur du prologue de 11 km, qui avait pour fonction de déterminer un ordre de départ pour les pilotes est le néerlandais Bernhard Ten Brinke sur son Toyota pick up . Il s'est offert la spéciale du prologue, son premier succès sur l'épreuve. En couvrant les 11 kilomètres en 6 minutes et 8 secondes le néerlandais s'impose devant Carlos Sainz (Peugeot) et l'Espagnol Xavier Pons sur Ford Ranger, ce qui constitue également une belle surprise. Du coté des autres têtes d'affiche, Nasser Al Attiyah (Mini) termine à la quatrième place à 5 secondes du vainqueur du jour.Nani Roma et Mikko Hirvonen, toujours pour Mini, pointent respectivement à la sixième et septième place de ce classement, alors que Giniel De Villiers (8e) sur son Toyota Hilux partage le même chrono que les trois autres pilotes Peugeot Peterhensel (9e), Loeb (10e) et Despres (11e).Grâce à cette victoire de Ten Brinke, Toyota s'offre une cinquième victoire de spéciale sur le Dakar.

La première véritable étape devait se tenir aujourd'hui


Les concurrents devaient s'élancer pour une première véritable étape entre Rosario, en Argentine, et Villa Carlos Paz pour une spéciale de 258km pour les autos et 227km pour les motos et quad. Cette épreuve a été annulée suite à des conditions météo défavorables.

Le communiqué de l'organisation du dakar : 

Etienne Lavigne, directeur de l'épreuve, vient de valider l'information suivant laquelle l'étape du jour était finalement annulée.
En raison des mauvaises conditions météos sur le parcours de la spéciale et sur la fin de l'étape, il était impossible de faire décoller les hélicoptères afin d'assurer la sécurité des concurrents sur le parcours.
De fait, décision a été prise de faire converger l'ensemble du plateau en liaison vers Villa Carlos Paz. Motos et quad rejoindront le terme de l'étape en convoi, les autos en libre alors que les camions utiliseront la route réservée aux assistances.

Sur le même sujet

REIMS. Gilets jaunes et forains

Les + Lus