Déconfinement : les attestations dérogatoires en alsacien font un tabac

Lors des confinements, l'OLCA, l'Office pour la langue et les cultures régionales d'Alsace, a mis en ligne une attestation dérogatoire de sortie en alsacien et en welsche. C'est un succès, avec 100.000 personnes touchées.

Les attestations en alsacien font un tabac
Les attestations en alsacien font un tabac © Catherine Munsch / France télévisions

En octobre 2020, l'OLCA, Office pour la langue et les cultures régionales, a mis en ligne une attestation dérogatoire en alsacien, en bas-rhinois, haut-rhinois et en welche, et l'initiative est un succès. "Sur l’ensemble des réseaux avec lesquels nous travaillons ( ADIRA, Marque Alsace... ), cette attestation est dans le top 3 de nos publications de 2020." explique Franck Kormann, adjoint de direction à l'Olca. "100.000 personnes ont été touchées par voie numérique. Nous avons eu 2200 mentions "J’aime", près de 600 commentaires et 700 partages. Les journaux télévisés nationaux ont parlé de nous, la presse locale en a fait une version papier et même la police a relayé ces attestations en alsacien." Carton plein donc pour cette initiative d'attestations en alsacien et welche, entreprise à l'instar de la Bretagne. 

 

Un carton plein avec 9000 téléchargements 

L'attestation a été publiée en trois versions, en welche, en bas-rhinois (rédigée par l'OLCA) et en haut-rhinois adaptée par Yves Bisch.  Elle a généré 9.000 clics qui ont menés au téléchargement de l’attestation. "En fait, c'est simplement un des éléments d'une fusée spéciale Covid, à trois étages, que nous avons envoyée " précise Franck Kormann. "Il y avait cette attestation, mais aussi des messages barrières en dialectes, qu’on affiche dans les vestiaires et des expressions pour le click and collect-en alsacien. On leur a donné des expressions, des phrases à utiliser, comme "Acheter local, fait fonctionner notre économie", "Un petit peu d'Alsace sous le sapin". Une façon de créer une synergie avec des structures partenaires, qui ont profité aux commerçants, aux artisans et aux restaurateurs pendant cette période.  

 

Une prochain document en alsacien, en première mondiale

Cette initiative a donné des idées à l'Office pour la langue et les cultures d'Alsace : d'autres documents en alsacien, vont très probablement voir le jour. "Des idées ont émergé" reconnait Franck Kormann, "mais elles sont encore top secrètes". Dans ce cas, chut, mais ce que l'on sait déjà, c'est qu'elles seront présentées officiellement en 2021 et que ce sera une annonce en première mondiale. Toujours histoire de promouvoir la vitalité de l'identité régionale. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture culture régionale