Dettwiller : Caddie reprend le site d'Electropoli et injecte dix millions d'euros

Caddie, une société au bord du gouffre en 2014, renaît. Ce fleuron de l'industrie alsacienne va investir un nouveau site de production à Dettwiller. L'entreprise a racheté l'usine de traitement de surface Electropoli.

Par M.C.

Le fabricant de chariots de supermarchés, placé en redressement judiciaire et passé à deux doigts de la liquidation judiciaire en 2014, a réussi à redresser la barre en deux ans. Caddie connaît depuis une croissance de 20% avec de nouveaux investissements sur la ligne de production pour amplifier le mouvement. La reprise du site d'Electropoli à Dettwiller et de ses 74 salariés  témoigne des ambitions de l'entreprise. Dix millions d'euros vont y être injectés.

A l'été 2017, les activités de zingage, vernissage, peinture, assemblage et expédition des charriots y seront implantées. Le site de Drusenheim se concentrera sur la fabrication. D'ici là, les anciens salariés d'Electropoli font connaissance avec la famille Caddie et se forment à de nouveaux métiers. Avec la reprise d'Electropoli, Caddie compte désormais 220 salariés.

Caddie investit dix millions d'euros à Dettwiller
Le site de Dettwiller accueillera à l'été 2017 les activités de zingage, vernissage, peinture, assemblage et expédition des chariots. - France 3 Alsace - Le reportage de D. Meneu - G. Bertrand - J. Baudart. Interviews : Stéphane Dedieu, président de Caddie - Philippe Martini, ancien salarié d




Sur le même sujet

Les + Lus