Deux policiers agressés à Longwy

Le commissariat de Police / © Mustafa Mohammad - France 3 Lorraine
Le commissariat de Police / © Mustafa Mohammad - France 3 Lorraine

Deux policiers qui procédaient à une interpellation à Longwy haut samedi 4 août ont été pris à partie par une dizaine d'individus. Faute de renforts et de moyens adaptés, ils ont été contraints de battre en retraite. Des faits qui posent le problème du nombre d'effectifs de Police dans le secteur.

Par Didier Vincenot

Deux policiers qui avaient été appelés, à une heure du matin samedi 4 août 2018 à Longwy (54) pour un vol à la roulotte ont été violemment pris à partie.

Alors qu'ils interpellaient le suspect et que celui-ci se rebellait, les policiers ont été très vite entourés par une dizaine d'individus très virulents.

Lors de l'interpellation, une matraque télescopique leur a été dérobée, qu'ils ont pu récupérer, au contraire d'un chargeur de l'une de leurs armes de service qui lui a bel et bien été dérobé dans la confusion qui a suivi.

Les deux policiers, devant le manque de renfort, ont été contraints d'abandonner le terrain et de laisser libre l'homme qu'ils tentaient d'interpeller. Ils n'ont pas été blessés.

Pour le syndicat SGP-FO, cet incident est la conséquence du manque d'effectifs dans la circonscription de Longwy-Villerupt suite à des mobilités ou des départs à la retraite non remplacés.

La Direction Départementale de la Sécurité Publique assure que les effectifs seront revus à la hausse : dès le mois de septembre, 6 fonctionnaires de Police supplémentaires devraient rejoindre le commissariat de Mont Saint-Martin.

Leur agresseur est activement recherché.


Reportage : Yoann Rodier - Mustafa Mohammad - Laurent Maas


 

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus