• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

EDF refuse de fermer Fessenheim

Selon nos confrères du Monde.fr, EDF refuserait d'enclencher la procédure juridique qui doit conduire à l'arrêt anticipé des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim. 

Par A.B.

La centrale de Fessenheim fermera-t-elle comme l'avait promis le chef de l'Etat?
Rien n'est moins sûr, selon nos confrères du Monde.fr
"Depuis de long mois, la ministre de l’écologie et de l’énergie Ségolène Royal presse l’électricien de lancer ce processus, en déposant avant la fin du mois de juin une demande d’abrogation de l’autorisation d’exploiter le site. La direction a décidé de ne pas le faire dans l’immédiat, ont indiqué au Monde des sources concordantes. Les représentants du personnel devraient être informés de la situation lors d’un comité central d’entreprise, prévu demain le jeudi 16 juin.
EDF refuse de fermer Fessenheim

Les indemnités au coeur des débats

EDF doit rencontrer les représentants de l'Etat pour s'entendre sur les indemnités que recevra l'entreprise. Mais à ce sujet, pour le moment, aucun accord n'est en vue. Si EDF espérait recevoir 2 à 3 milliards d'euros, Ségolène Royal avait proposé, en mai dernier, de verser 80 à 100 millions d'euros.
"Un montant jugé dérisoire, voire insultant, au siège de l’électricien".
Sans accord au préalable, l'arrêt anticipé des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenhein est compromis

Sur le même sujet

SNCF/privé David Valence

Les + Lus