Elections : les inscriptions sur les listes électorales sont ouvertes jusqu'au 14 mai 2021

Les inscriptions sur les listes électorales, en vue des élections départementales et régionales sont ouvertes. Vérifier si on est inscrit, s'inscrire, se renseigner ou signaler une modification, c'est à faire avant le vendredi 14 mai. 

Carte électorale, masque, gel et stylo personnel : l'équipement pour aller voter.
Carte électorale, masque, gel et stylo personnel : l'équipement pour aller voter. © Catherine Munsch - France Télévisions

Deux élections différentes se dérouleront les dimanches 20 et 27 juin 2021. Il s'agit des élections régionales ou les citoyens élisent leur conseillers régionaux pour six ans, et des élections départementales (ex-cantonales) où les citoyens élisent leurs conseillers départementaux également pour six ans.

Les inscriptions sur les listes électorales en vue des élections départementales et régionales sont ouvertes jusqu’au 14 mai 2021. Pour vérifier si vous êtes inscrits, il suffit de vérifier votre situation électorale.

Où s'inscrire et avec quels documents? 

Les inscriptions peuvent être faites :

Une seule adresse pour Eurométropole de Strasbourg  : Centre Administratif, Service Etat Civil - Elections, Bureau des Elections, 1 Parc de l’Etoile, 67076 STRASBOURG CEDEX

Pour les personnes qui souhaitent voter par procuration, un nouveau service en ligne a été mis en place en 2021 pour déposer une demande de procuration. Le mandant (l’électeur qui souhaite donner procuration à un tiers) peut remplir la pré‐demande de procuration sur ce site, il se rend ensuite en personne, munie du numéro de pré‐demande de procuration et d’une pièce d’identité auprès :
‐ du tribunal de proximité du lieu de résidence ou du lieu de travail,
‐ du commissariat central de police ou à la brigade de gendarmerie du lieu de résidence ou du lieu de travail.
 

Conditions sanitaires 

Comme précisé sur le site de vie-publique, "les élections régionales et départementales prévues en mars 2021 ont été reportées en juin en raison de la crise sanitaire. Après avoir reçu l'avis du conseil scientifique sur les risques liés à l'organisation des élections et consulté les maires, le gouvernement a décidé de maintenir le scrutin en juin mais en le repoussant d'une semaine."

Pour les opérations de vote, un protocole sanitaire doit garantir la sécurité sanitaire dans les bureaux de vote et les procurations sont facilitées. Les personnes qui seront présentes en tant que membre des bureaux de vote pourront être vaccinées. "Trois semaines avant le premier tour, les maires devront signaler les personnes non encore vaccinées susceptibles d'être membres des bureaux de vote. Ces personnes pourront alors se voir proposer une vaccination. L'État fournira également des autotests aux communes. Les horaires des bureaux de vote pourront être étendus de 8 à 20 heures pour limiter les croisements de personnes. Le double dépouillement pourra être fait par les mêmes personnes." S'il n'est pas possible que tous les membres du bureau de vote soient vaccinés, il faudrait que ces personnes réalisent des tests PCR ou antigéniques ou autotests, deux jours avant la date du scrutin, puis cinq et huit jours après. 

Chaque électeur qui se rend en bureau de vote est invité à se désinfecter les mains au gel hydroalcoolique à l'entrée, puis de nouveau à la sortie du bureau de vote, de garder un mètre cinquante à deux mètres de distance avec les autres personnes présentes, à apporter son propre stylo pour signer le registre des votants, pour ces élections régionales et départementales des dimanches 20 et 27 juin.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections départementales élections régionales élections