Cet article date de plus de 5 ans

Enjoy Phoenix fait vibrer Le Livre sur la Place

C’est une véritable émeute dans le cadre du Livre sur la Place qui a eu lieu à Nancy ce samedi après-midi, avec la présence à l'auditorium de la Pépinière d'Enjoy Phoenix, l'idole des jeunes du moment. Elle a sorti un livre qui était à l'honneur. Ambiance.
Enjoy Phoenix a créé l'émeute sous l'auditorium de la Pépinière ce samedi 12 septembre.
Enjoy Phoenix a créé l'émeute sous l'auditorium de la Pépinière ce samedi 12 septembre. © France 3 Lorraine
Enjoy Phoenix a sorti un livre dans lequel elle raconte son parcours et son incroyable ascension sur le net. Elle était présente ce samedi 12 septembre à l'auditorium de la Pépinière pour une séance de dédicaces, dans une ambiance survoltée.

" Elle est trop belle ", " C’est la meilleure ", " Un exemple à suivre ", " The best ", ce sont ces superlatifs et bien d’autres que les fans d’Enjoy Phoenix - alias Marie Lopez – employaient aujourd'hui lors de la séance de dédicaces de cette star du web. Un phénomène que les plus de 20 ans ne peuvent pas connaître…

Depuis quatre ans, cette jeune Youtubeuse distille sur sa chaîne des conseils en tous genre. Aujourd’hui, avec près de deux millions d’abonnés, sa cote de popularité est détonnante.

Des adolescents au bord de la crise de nerfs, ils étaient près de 2500 cet après-midi. Un engouement qui s’explique par l’histoire de cette jeune femme : harcelée au lycée, elle symbolise aujourd'hui une renaissance. Un " exemple ", une " idole ", les adolescents présents, très émus pour la plupart, ne tarissaient pas d’éloges concernant la jeune femme. Qui inspire aussi ces jeunes car certains ont aussi connu le rejet dans le cadre scolaire.

Même les parents qui les accompagnaient reconnaissaient qu’Enjoy Phonix " aidait leurs jeunes à traverser l’adolescence, une période pas simple ".

Proche de ses fans, la jeune femme l’est moins des journalistes... Difficile d’assumer ce statut de star du net…

Découvrez notre reportage ci-dessous : 
durée de la vidéo: 01 min 18
Le Livre sur la Place : Enjoy Phoenix créé l'événement


Et comme il s'agit d'un phénomène sur les plus de 20 ans ne peuvent pas connaître, nous avons donc décidé d'envoyer de très jeunes reporters à sa rencontre. Louise, Noémie et Valentine avaient donc préparé leurs questions, pour un petit quart d'heure de discussions avec la vedette du jour.

Celle ci leur a d'abord évoqué des thèmes proches de ceux du Livre sur la lace, leur révélant qu'elle aimait le théâtre, et qu'elle n'avait pas  toujours le temps de lire.
Elle a évoqué ensuite le cas précis de son ouvrage : "il s'agissait au départ d'un document personnel, dans lequel je me suis exprimé un peu comme un mémento".
Elle n'envisageait pas initialement de le publier...jusqu'à ce que des éditeurs la contactent. Elle s'est alors dit qu'il s'agissait là d'un vrai challenge qu'elle pouvait se lancer.


Question des adolescentes : on constate que vous avez choisi des titres de films comme titres de chapitre ; pourquoi ?
Explication : "Y a des films que j'aime bien, d'autres qui collaient bien à ce qui était raconté ; en tous cas, je les ai tous vus", avant d'ajouter qu'elle apprécie beaucoup le cinéma.

L'autre dimension qui revêt une grande importance à ses yeux est l'engagement contre le harcèlement au collège et au lycée.
Elle même raconte alors qu'elle a été victime de harcèlement, et qu'elle a rencontré des élèves qui parlaient carrément de suicide.
L'un de ses objectifs les plus importants : faire prendre conscience à ces jeunes filles "que le problème, c'est pas elles".
En y pensant, elle se dit alors qu'elle "ne fait pas ça pour rien".

Le témoignage personnel interpelle les adolescentes : comment avez vous pu être victime de harcèlement ?
"Quand j'étais au lycée,  les réseaux sociaux existaient à peine ; aujourd'hui, via les sites, les gens sont sous couvert d'anonymat, et se permettent des choses qu'ils n'auraient jamais osé auparavant"
Le mécanisme est incompréhensible :  "quand j’ai quitté le lycée, une autre fille qui a pris le relais ; il faut toujours un bouc émissaire dans le groupe. Je m'en rends compte aussi avec mon blog, Je reçois 150 mails par jour en ce sens  : j'y réponds. Des filles qu’on enferme dans les toilettes, qu’on frappe, qu’on rackette, ou envers qui on a des gestes déplacés...  Je n’ai pas envie que cela arrive à d’autres personnes. Sachant que derrière, ce sont des souffrances,  de l'anorexie, ou des tentatives de suicides.. Pour moi c’est un combat !"

Plus que ce que que l'on trouve sur son blog, c'est surtout cet engagement que l'on va trouver dans son livre.

Et pour ceux qui auraient échappé au phénomène, voici ici une des fameuses vidéos d'Enjoy Phoenix 
L
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
événements sorties et loisirs livres culture internet le livre sur la place