Foire aux vins de Colmar: ces produits qu'on n'a pas envie de manger quand il fait trop chaud

Publié le Mis à jour le
Écrit par Astrid Servent
© Astrid Servent

A la Foire aux vins de Colmar comme partout en Alsace, il fait très chaud. Fromages, charcuterie et fritures font moins rêver qu'une bonne glace. Pour les exposants venus faire déguster les produits de leur terroir, dur, dur de vendre quand les températures s'affolent.
 

Eventail, cornet de glace et bouteille d'eau: voilà les trois incontournables pour survivre dans les allées de la Foire aux Vins de Colmar cette année. Le thermomètre ne cesse de grimper. Les visiteurs, comme les exposants dégoulinent en coeur. Tous lorgnent avec gourmandise vers les stands de jacuzzi, dans lesquels, faut-il le rappeler, il est interdit de piquer une tête

Les héros, dans cette chaleur: ce sont les exposants de fromages, charcuteries et autres fritures. Comment faire saliver, quand tout le monde dégouline? A chacun sa réponse...Alain et Nanda en sont à leur 5ème Foire. Ils arrivent du Doubs les bras chargés de saucissons et de fromages. Pour eux, "la raclette par 40 degrés, aucun problème: c'est psychologique! On en veut une, on en mange une!". Ca ressemble un peu à la méthode Coué, mais bon, pourquoi pas.
 

Un peu plus loin, dans une des allées à l'extérieur, une pancarte vous invite à déguster des carpes avec ou sans frites. Venu d'Hagenthal-le-Bas, Marcel est à la tête de cette petite équipe de 5 personnes qui se relayent auprès des friteuses. 45 degrés dans la remorque. 40 litres d'huile à renouveler tous les jours. Les aficionados de la friture sont au rendez-vous, parait-il. En journée, le patron reconnaît que c'est calme: "la carpe-frite se vend très bien à la nuit tombée". D'autant mieux d'ailleurs que sa remorque est placée sur l'allée par où les spectateurs des concerts passent pour sortir.
 

Fidèles à la Foire aux Vins depuis 1993, les Saveurs de l'Aveyron occupent une large place à proximité du théâtre de plein air. Au menu: aligot, ce subtil mélange de pommes de terre et de tome locale. En cuisine, Eric ne cesse de brasser cette spécialité lozérienne. Son sport, c'est là qu'il le fait! 85 kilos d'aligot passent par ses muscles tous les jours. Son visage dégouline. Le thermomètre en cuisine affiche 42 degrés. "En Lozère, on a l'habitude des fortes chaleurs, mais à Colmar, c'est la première fois que j'ai aussi chaud!".  
 
 

Ce mardi soir, le plan canicule est activé sur l'ensemble de l'Alsace.  L'épisode caniculaire devrait s'intensifier en fin de semaine. Il y a fort à parier que les stands de la Foire aux Vins de Colmar qui feront cornet plein, c'est celui des glaces!
 


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.