Football : le retour de Kevin Gameiro au Racing club de Strasbourg réjouit ses supporters et ses amis

Kévin Gameiro revient au Racing club de Strasbourg-Alsace, où il avait débuté sa carrière d'attaquant à l'âge de 18 ans. Ses supporters et amis se réjouissent car pour eux, c'est la recrue dont le Racing avait besoin.
Kévin Gameiro dans son équipe Spanish LaLiga/Valencia CF, en Mai 2021
Kévin Gameiro dans son équipe Spanish LaLiga/Valencia CF, en Mai 2021 © Biel Alino / Max PPP

Mohamed Siaaliti n’hésite pas à affirmer que Kévin est « la recrue qu’il fallait au Racing. C’est un bosseur. Il ne faut pas oublier qu'il a quatre ligues Europa à son actif, trois avec le club de Séville et une avec l’Atletico Madrid. Depuis que je le connais il n’a jamais pris la grosse tête, il est toujours resté humble. Et au Racing, il ne fallait pas un joueur avec un melon. Lui, il va travailler et malgré ses 34 ans, il va encore nous impressionner. Il avait des propositions ailleurs,  il a fait le choix du cœur. C’est beau. »

La recrue qu’il nous fallait au Racing

Mohamed Siaaliti est consultant pour le Racing, mais également l’ami de Kévin Gameiro, depuis une dizaine d’années. « On s’est rencontré alors qu’il n’était pas encore connu. Il débutait et venait de faire son premier match au Racing.  A partir de là, on a toujours gardé le contact et avons aussi des amis en commun.» Après le Racing, l’attaquant est parti faire sa carrière à Lorient, au PSG, puis et en Espagne. « Chaque fois qu’il passait à Strasbourg, il venait manger au restaurant et il m’apportait le maillot du dernier club.» La dernière fois qu’ils se sont vus, juste avant l’Euro, rien n’était encore fait. « On joue au tennis ensemble et je l’ai vu un mois avant l’Euro, mais il ne savait pas encore qu’il allait signer au Racing. Il était ouvert aux discussions. Le hasard du calendrier a fait qu’il a signé maintenant. »

Grégory Walter, lui, est le vice-président de la Fédération des supporters et lui-même supporter inconditionnel du Racing depuis trente ans. "Bien sûr, c'est une bonne nouvelle pour les supporters du Racing, ça donnera un peu de sang neuf!" se réjouit Grégory Walter. "De toute façon je pars du principe que si le coach et le président l’ont choisis, c'est qu'il est bon." Ce qui lui fait plaisir aussi, c'est que ce joueur soit issu du club alsacien et qu'il fasse le choix d'y revenir. "Il est sorti du centre et a fait une grande carrière. Je suis très touché par son attachement au racing. Pour revenir il fait un effort financier considérable, car pour un joueur de cette trempe, il serait facile de gagner plus d'argent ailleurs."

Les supporters du Racing Club sont aux anges et le joueur annonce son retour dans une vidéo 

 

L'arrivée de l'attaquant aux 600 matchs et 200 cents buts semble rimer avec baume au coeur pour les supporters. "On ne va pas vendre la peau de l'ours...mais dans le contexte de réouverture du stade le 8 août, j'espère bien que nous aurons une équipe compétitive. Le foot est un sport commun, mais ce joueur va nous apporter une grande bouffée d’oxygène. Depuis 10 ans un événement, c’est la première fois qu’on recrute un joueur de ce niveau." Ce mardi 20 juillet, le footballeur nouvellement engagé par le Racing sera présenté officiellement à la presse. Il y a signé pour une durée de deux ans. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport racing club de strasbourg alsace