Cet article date de plus de 4 ans

GCO : plus de 2000 opposants ont manifesté à Strasbourg

Entre 1800 et 2200 manifestants anti-GCO se sont mobilisés ce samedi après-midi à Strasbourg pour expliquer que le projet ne résoudra pas les problèmes de saturation de l'A35.

© C. Laemmel
La manifestation "contre le GCO et pour les mobilités durables", organisée à l'appel du Collectif GCO Non merci, a réuni plusieurs milliers de personnes à Strasbourg. Après 30 minutes passées devant la maison de la Région et plusieurs prises de parole, le cortège, accompagné d'une centaine de tracteurs, est parti pour rejoindre la place de la République en passant par la place Kléber. Une quinzaine de maires étaient présents, ainsi que le président de France Nature Environnement. Il s'agissait de l'une des plus importantes manifestation organisées contre le GCO depuis une dizaine d'années, en nombre et en diversité d'associations représentées, selon les organisateurs.

GCO : plus de 2000 opposants ont manifesté à Strasbourg ©France 3 Alsace

© D. Meneu

Les opposants au grand contournement ouest de Strasbourg voulaient, à travers ce rassemblement, protester contre l’attitude de Vinci qui se croit en terrain conquis alors que le projet ne bénéficie encore d’aucune autorisation au titre de l’environnement et exiger que soit enfin mise en œuvre la "taxe poids lourds". Selon eux, le GCO ne résoudra en rien les problèmes de saturation à l’entrée de Strasbourg". Plusieurs recours n’ont pas encore été jugés par les tribunaux et l’enquête publique relative aux impacts liés à la loi sur l’eau n’a pas encore eu lieu indique le collectif sur son site web.
© K. Gélébart

Le projet

© Infographie France 3 Alsace

Le projet de "Grand Contournement ouest" (GCO), né dans les années 1970 mais régulièrement abandonné avant d'être relancé à la fin des années 1990, a pour but de délester l'actuelle autoroute A35, régulièrement engorgée, qui dessert la capitale alsacienne. Un contrat de concession pour la construction de cette rocade autoroutière, représentant un investissement de 500 millions d'euros, a été signé en début d'année entre le ministère de l'Ecologie et le groupe Vinci. Cette concession, d'une durée de 54 ans, porte sur "la conception, le financement, la construction, l'exploitation et l'entretien des 24 kilomètres du contournement ouest de Strasbourg, en 2x2 voies".

 

durée de la vidéo: 01 min 46
GCO : le groupement Arcos et Vinci désignés

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gco économie transports routes polémique société