Grand Est: il est désormais possible de commander ses billets de train TER par téléphone

Après quelques jours de test, le service est opérationnel depuis le début du mois de juin. / © France Grand Est
Après quelques jours de test, le service est opérationnel depuis le début du mois de juin. / © France Grand Est

L'entreprise ferroviaire a annoncé qu'il était désormais possible de commander ses billets par le biais du téléphone. Attention, cela ne concerne que les billets de train TER du Grand Est et les trajets prévus au moins 7 jours après l'appel. Le service, comme l'envoi des billets, est gratuit. 

Par C.C.

Il est désormais possible d'acheter ses billets de train TER du Grand Est par téléphone. La SNCF a indiqué avoir mis ce nouveau service en place pour tous ses clients et "en particulier à ceux qui ne disposent pas d’un point de vente SNCF à proximité de chez eux, ou qui n’ont pas accès à Internet". 

Comment procéder ? 

Les billets concernés sont les billets TER Grand Est, quel que soit le tarif (billets PRIMO et PRESTO, carnets de billets, tarif normal...). 
Pour les obtenir par cette voie, il suffit d'appeler le 0805 415 415 (appel gratuit), de valider "achat de titre TER" et de se laisser guider par le conseiller. Le paiement se fait par carte bancaire. Les billets sont ensuite expédiés gratuitement chez le client qui les reçoit 4 à 5 jours plus tard. Compte tenu des délais de réception, le service n'est valable que pour les trajets prévus au moins 7 jours après l'appel. Le service est accessible en semaine de 6h30 à 19h30 et de 15h à 20h le dimanche ainsi que les jours fériés. 
 
 

Bientôt des billets vendus dans les débits de tabac ? 

L'entreprise ferroviaire a également indiqué vouloir proposer la vente de billets dans des tabacs. Un accord est en cours de signature avec la Confédération nationale des buralistes à ce sujet. Des endroits stratégiques, choisis parce que "situés en centre-ville, avec des jours et des amplitudes horaires importants". Le service sera expérimenté dans la région à partir de cet été, affirme la SNCF. L'entreprise ajoute que "d’autres partenariats pourraient être envisagés avec des Offices de Tourisme, Mairies ou Communautés de Communes, Maisons de services ou autres commerces volontaires."

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus