Grand Est Mondial Air Ballons : découvrez l'univers fascinant de l’aéronautique

Le premier vol dans le ciel de Chambley, en Meurthe-et-Moselle, a eu lieu hier soir. Le Grand Est Mondial Air Ballons, plus grand rassemblement au monde de montgolfières, a ouvert ses portes vendredi 23 juillet. Au programme, des centaines de ballons mais aussi une cinquantaine d'animations.
Le premier envol de masse de montgolfières du GEMAB a eu lieu vendredi 23 juillet 2021 au soir.
Le premier envol de masse de montgolfières du GEMAB a eu lieu vendredi 23 juillet 2021 au soir. © Inès Pons-Teixeira

Les festivités 2021 sont lancées pour cette 17ème édition du Grand Est Mondial Air Ballons (GEMAB). Du 23 juillet au 1er août 2021, sur l’aérodrome de Chambley-Bussières (Meurthe-et-Moselle), vous pouvez observer le spectacle féerique offert par les montgolfières, mais aussi découvrir le monde fascinant de l’aéronautique, grâce à une cinquantaine d’animations.

Un premier envol de masse réussi 

Le premier envol de masse de montgolfières a eu lieu vendredi 23 juillet 2021 au soir, malgré les craintes dues à la météo. Vers 19h30, des centaines de montgolfières ont survolé la Lorraine et les visiteurs ont pu admirer le spectacle féérique qu’offrent ces gigantesques ballons volants.

Les spectateurs sont au rendez-vous pour assister au premier envol de masse, vendredi 23 juillet 2021, à 19 heures.
Les spectateurs sont au rendez-vous pour assister au premier envol de masse, vendredi 23 juillet 2021, à 19 heures. © Inès Pons-Teixeira

Jusqu’au 1er août 2021, deux fois par jour, au lever du soleil et en fin de journée, des envols de masse sont prévus, si toutes les conditions sont réunies. Un événement suspendu aux aléas climatiques, puisque la météo capricieuse de cette deuxième journée a par exemple empêché la tenue des vols programmés ce matin. Suspens, toujours, pour l’envol de ce soir, samedi 24 juillet 2021.

Le monde de l’aéronautique en 50 animations

Sur terre comme dans les airs, une cinquantaine d’animations sont annoncées sur toute la durée du GEMAB. Aux choix, des baptêmes de l’air, des animations variées, des rencontres avec des personnalités et des professionnels de l’aéronautique, des expositions, des ateliers ou encore divers espaces de restauration.

Dans ces mini-montgolfières, les enfants peuvent faire voler leur doudou avec le pilote Antoine Remy.
Dans ces mini-montgolfières, les enfants peuvent faire voler leur doudou avec le pilote Antoine Remy. © Inès Pons-Teixeira

Une victoire sur fond de crise sanitaire

Philippe Buron-Pilâtre, le fondateur du GEMAB, se félicite de la tenue de l’événement, malgré le contexte sanitaire difficile, dû à l’épidémie de Covid-19. "L’important, c’est que l’événement ait lieu, que l’on soit 250.000 ou 500.000 personnes, comme en 2019", estime le passionné de montgolfières. 

L’important, c’est que l’événement ait lieu, que l’on soit 250.000 ou 500.000 personnes, comme en 2019.

Philippe Buron-Pilâtre, fondateur du Grand Est Mondial Air Ballons

Philippe Buron-Pilâtre, le fondateur du GEMAB
Philippe Buron-Pilâtre, le fondateur du GEMAB © Inès Pons-Teixeira

L’entrée est gratuite pour tous. Sur place, le pass sanitaire est obligatoire. Les personnes qui n’en disposent pas auront la possibilité de faire un test antigénique sur place.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mondial air ballons événements sorties et loisirs aéronautique économie culture covid-19 santé société