Grève des fonctionnaires : le point en Champagne-Ardenne

Près de 1200 personnes ont défilé ce mardi 10 octobre dans les rues de Reims. / © Marie-Line Fournier / France 3 Champagne-Ardenne
Près de 1200 personnes ont défilé ce mardi 10 octobre dans les rues de Reims. / © Marie-Line Fournier / France 3 Champagne-Ardenne

Ce mardi 10 octobre, les fonctionnaires étaient en grève contre le gel des salaires, le retour de la journée de carence ou encore les suppressions d'emplois. Plusieurs cortèges ont eu lieu dans toute la région, notamment à Reims et Troyes.

Par L.L

Mardi noir dans la fonction publique. Des soignants aux enseignants, des ministères aux collectivités, les fonctionnaires ont fait grève et manifesté ce mardi 10 octobre contre les "attaques" du gouvernement à leur égard : 120.000 suppressions de postes d'ici la fin du mandat,  le point gelé et le retour de la journée de carence.

L'ensemble des neuf syndicats de la Fonction Publique avaient appelé à manifester. Le mot d'ordre,  c'était "Non à la précarité ". Que ce soit dans l'Education, les Finances publiques ou la Santé, les manifestants dénonçaient la casse du service public.

Les fonctionnaires ont le sentiment que les mesures négatives s'accumulent depuis l'installation du nouveau gouvernement. D'autres mouvements sont programmés.

© Brice Bachon / France 3 Champagne-Ardenne
© Brice Bachon / France 3 Champagne-Ardenne

Les rassemblements en Champagne-Ardenne

A Reims, 1200 personnes ont défilé pour manifester leur mécontentement.
A Troyes, 700 manifestants s'étaient rassemblées cet après-midi devant la préfecture. "Macron les faignants sont dehors", pouvait-on lire sur certaines affiches.

Ils étaient 700 cet après-midi à Troyes pour manifester contre le gouvernement. / © Brice Bachon / France 3 Champagne-Ardenne
Ils étaient 700 cet après-midi à Troyes pour manifester contre le gouvernement. / © Brice Bachon / France 3 Champagne-Ardenne


  • 8h devant l'hôpital de Saint-Dizier (Haute-Marne) 
  • 10h devant la Maison des Syndicats à Reims (Marne)
  • 10h de la place Ducale à Charleville-Mézières (Ardennes)
  • 12h devant la préfecture à Chaumont (Haute-Marne)
  • 12h devant l'hôpital de Joinville (Haute-Marne)
  • 14h à Troyes devant la Préfecture de l'Aube


Hôpitaux

Les agents hospitaliers sont également concernés par cette grève. Même si les praticiens, infirmiers, agents participent au mouvement, le principe de service minimum sera respecté pour la continuité des soins.
A l'hôpital de Troyes, plus de 11% du personnel, hors médecins, était mobilisé.
 

Ecoles

Selon le Rectorat, 12,30% du personnel de l'Education National était en grève dans l'Académie de Reims, dont 13,65% d'enseignants du 1er et 2e degré. La mobilisation était moins forte qu'au niveau national (15,53% sur tout le personnel, 17,47% des enseignants).
Le service minimum d'accueil des élèves n'était assuré que dans les écoles primaires.
 

Transports

Il y a eu peu de perturbations en Champagne-Ardenne.


* BUS et Tram

  • Citura (Reims)

Sur le réseau des transports publics de l'agglomération rémoise, trafic normal sur l'ensemble des lignes. 

  • TAC (Charleville-Mézières) 

Trafic normal également sur le réseau TAC, des transports de l'agglomération de Charleville-Mézières

  • TCAT (Troyes) 

Les bus ont normalement circulé dans l'agglomération troyenne ce mardi 10 octobre


* Dans le ciel 

Les contrôleurs aériens participent au mouvement de grève. La direction générale de l'aviation civile a demandé aux compagnies aériennes d'annuler 30% de leurs vols.

* SNCF 

Aucune perturbation à prévoir sur le réseau SNCF en Champagne-Ardenne. 
Un seul train sera supprimé mardi : le Reims-Charleville de 20h37 mais le service sera assuré par un bus de substitution. 


Voir notre reportage

Près de 1200 fonctionnaires dans les rues de Reims
Ce mardi 10 octobre, les neuf syndicats de la fonction publique ont appelé les fonctionnaires à faire grève contre le gel des salaires, le retour de la journée de carence ou encore les suppressions d'emplois. Dans les rues de Reims, ils étaient quelque 1200 à manifester leur mécontentement. - France 3 Champagne-Ardenne - Marie-Line Fournier / Paul-Antoine Boudet / François-Florent Théry


Sur le même sujet

Laurent Baheux présente « 50 nuances de lion » au festival de photo de Montier-en-Der

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne