Michelin 2020 : La Lorraine à Zoufftgen, Le Strasbourg à Bitche et La maison dans le parc à Nancy perdent leur étoile

Etoilé en 2018 par le Guide Michelin, la Lorraine à Zoufftgen (Moselle) perd son étoile en 2020. / © Google Street view
Etoilé en 2018 par le Guide Michelin, la Lorraine à Zoufftgen (Moselle) perd son étoile en 2020. / © Google Street view

Pas de nouvel étoilé en Lorraine pour 2020. La région compte désormais seulement 10 restaurants une étoile, aucun à deux, ni trois étoiles. Elle perd cette année trois restaurants "une étoile"... Découvrez la carte mise à jour des étoilés Michelin 2020 validée ce lundi 27 janvier.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Le guide Michelin a annoncé son palmarès étoilé pour 2020 ce lundi 27 janvier. Et les Lorrains sont les grands perdant de cette édition 2020: aucune nouvelle étoile et trois restaurants "1 étoile" qui perdent la leur: La Lorraine à Zoufftgen, Le Strasbourg à Bitche et La maison dans le parc à Nancy.
 

Tristesse à Zoufftgen

Lucien Keff, chef de La Lorraine à Zoufftgen (Moselle) a donc perdu son étoile décernée par le Guide Michelin en 2018. Il l'a annoncé sur la Page Facebook de l'établissement dimanche 26 janvier 2020, à la veille du dévoilement du palmarès 2020 du guide rouge, ce lundi 27 janvier à Paris.
La Lorraine ne brille plus parmi les étoiles
"Je suis mauvais' est la première émotion que j'ai ressenti après le coup de fil du Michelin samedi après-midi. 2020 est l'année où l'on nous a retiré l'étoile.
"Pas assez constant' m'ont-ils dit. Pas faux à vrai dire avec un manque de personnel. Je savais que cela n'était pas suffisant malgré les heures de travail.
(…) Je suis anéanti, effondré. (…) Mais pourquoi ne pas profiter de cela comme un renouveau? (…) Un renouveau? Un nouveau challenge? L'avenir nous le dira.
Il n'y a pas meilleure façon de se relever que de prendre son élan... Alors 2020 sera l'année d'un nouvel élan!
Merci à tous pour vos messages et votre présence. Le verdict est là, et ma cuisine toujours authentique
Salutations gourmandes. Le Chef Lucien Keff


Dans son message sur le réseau social, Lucien Keff, que nous avons joins par téléphone ce lundi matin, se dit "anéanti". Mais pour autant, il ne veut pas en rester là et "prendre son élan". Il le sait, le Michelin a été clair, c'est le "manque de constance" qui lui a coûté son macaron (en réalité, on parle d'étoile pour les hôtels, NDLR). La vraie raison, c'est le manque de personnel, une difficulté à laquelle tous les chefs, même les meilleurs, sont confrontés aujourd'hui. Et plus encore aux portes du Luxembourg où les salaires sont nettement plus attractifs.

"Un sentiment de liberté » pour la Maison dans le Parc

La Maison dans le Parc, tenue par le chef Françoise Mutel à Nancy, perd elle-aussi son étoile; Elle le confirme sur sa page Facebook. Dans son message, elle fait part à la fois de sa tristesse "Je suis touchée par cette sanction (...) pour mon équipe de 22 personnes" et de son sentiment, désormais "de liberté qui est né".


Chute des étoilés

Ils étaient 16 étoilés en 2014 dont un "trois étoiles", l'Arnsbourg à Baerenthal. "L'Arnsbourg" a perdu ses trois étoiles en 2015 avec le départ de son chef emblématique mais en a regagné une en 2016."Les Jardins de Sophie" à Xonrupt-Longemer a perdu son étoile en 2017. "Les Bas Rupts" en 2019. Ils ne sont plus que 10 désormais avec la rétrogradation de La Lorraine et de La Maison dans le Parc. En voici la carte.


2 nouveaux Bib Gourmand

Lundi 20 janvier le Michelin a révélé les noms des nouveaux Bib Gourmand.
Ils ont en commun de proposer un menu entrée-plat-dessert à 34 euros maximum (38 à Paris)
Seuls deux tables lorraines obtiennent un Bib pour 2020 : Madame à Nancy et Le Bon Accueil à Richardménil.

Il y a donc désormais 10 Bib Gourmand en Lorraine :

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus