Haut-Rhin : bien exceptionnel à vendre, le château médiéval de Hartmannswiller cherche de nouveaux propriétaires

Qui n'a pas rêvé un jour de la vie de château? Et si ce jour était arrivé? Le château de Hartmannswiller, datant du XIIe siècle, est à vendre sur le site internet d'une agence immobilière de Blotzheim dans le Haut-Rhin.  

Actuellement, propriété d'un particulier, le château de Hartmannswiller est à vendre.
Actuellement, propriété d'un particulier, le château de Hartmannswiller est à vendre. © Crédit photo : Hartmans68 - Sous licence Creative Commons

"Idéalement situé", "beau potentiel", "chargé d'histoire et d'événements", l'annonce parue sur un site d'une agence immobilière de Blotzheim (68) a de quoi faire rêver. Encore davantage, lorsqu'on découvre qu'il s'agit d'un château et pas n'importe lequel. Le château de Hartmannswiller situé dans la commune du même nom au pied du Hartmannswillerkopf, principal site de la Grande Guerre en Alsace. Un édifice datant du XIIe siècle qui a traversé les époques et qui est devenu un témoin de l'histoire régionale. 

Alors? Toujours pas convaincu? Voyez ceci : 750m² et 480m² de cave et sous-sol. A cela s'ajoute une habitation annexe de 160m², puis une ferme. Coup de coeur assuré avec ses tourelles, son escalier en vis, ses murs d'enceinte et ses caves voûtées. Enfin, pour ceux qui ne supportent plus d'être enfermés entre quatre murs, un "petit extérieur". Un terrain de 3,5 hectares arboré pour y flâner. Certains arbres ayant plus de 200 ans.

Des dimensions à en donner le tournis, à s'y perdre. Mais de quoi pouvoir accueillir pour festoyer : famille, amis, voisins et les voisins de vos voisins aussi (tout en respectant les distanciations sociales en cette période de pandémie).

Le château de Hartmannswiller cherche donc de nouveaux propriétaires prêts à y laisser un peu d'huile de coude pour l'entretenir et surtout leurs économies. La mise à prix est de : 1,8 millions d'euros. Rien que ça. Alors on casse la tirelire? 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite culture économie