Haut-Rhin : quatre communes reconnues en état de catastrophe naturelle après les sécheresses de 2020

Des dégâts sont survenus suite à des sécheresses entre avril et octobre 2020 dans les communes de Franken, Gildwiller, Wattwiller, et Schlierbach (Haut-Rhin). L'État leur a reconnu l'état de catastrophe naturelle, le dimanche 6 juin 2021. C'est important pour les assurances.

Des dégâts sur une habitation de Sarre-Union (Bas-Rhin), ville reconnue comme en état de catastrophe naturelle suite à la sécheresse de 2018.
Des dégâts sur une habitation de Sarre-Union (Bas-Rhin), ville reconnue comme en état de catastrophe naturelle suite à la sécheresse de 2018. © Jérôme Gosset, France Télévisions

L'État intervient auprès des populations sinistrées. Des sécheresses avaient frappé l'Alsace entre les mois d'avril et d'octobre de l'année 2020, occasionnant a posteriori des dégâts importants sur certaines habitations (fissures notamment). 

La reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle a été actée. Il y est fait mention dans le Journal officiel de la République française en date du dimanche 6 juin 2021, a annoncé la préfecture du Haut-Rhin. 

Cette reconnaissance vaut pour trois communes du Haut-Rhin en sécheresse du 1er avril au 30 septembre 2020 : Franken, Gildwiller, Wattwiller. Il y a également Schlierbach (à voir sur la carte ci-dessous), également située dans le Haut-Rhin, pour la sécheresse du 1er juillet au 30 septembre 2020.
 


Cette reconnaissance officielle est importante pour les déclarations des sinistres aux assurances. Si vous ne l'avez pas déjà faite, c'est encore possible jusqu'au mercredi 16 juin 2021 (délai de 10 jours suivant la parution de l'arrêté).
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo sécheresse