Brocante Staub : le fondateur des célèbres cocottes met en vente ses trésors

Derrière le magasin Staub de Turckheim, un gigantesque entrepôt renferme des milliers d'objets hétéroclites et de collection. Sous la forme d'un "vide hangar", Francis Staub vend ses trouvailles acquises au fil de sa carrière.

Dans cet immense hangar à Turckheim (Haut-Rhin), l’expression “caverne d’Ali Baba” prend tout son sens. Voitures de collection, lustres en cristal, argenterie, linge de maison... Ces milliers d'objets entreposés appartiennent à Francis Staub, le fondateur de la célèbre marque de cocotte en fonte.

"Francis Staub est un passionné, explique Christian Bloch, l'antiquaire en charge de la vente. Ces objets, il les a accumulés au fil de ses rachats de restaurants, d'hôtels. On a aussi d'autres pièces de collection, plus particulières."

Des bibelots aux objets de collection

À côté de tous les éléments de décoration, des meubles, de l'électroménager qui se trouvaient dans les restaurants ou les hôtels qu'il rachetait, le collectionneur a également acquis des pièces uniques. "Vous avez ces animaux de manège en bois, chaque pièce a un vrai pedigree, et leur prix varie entre 8 000e et 10 000€", détaille l'antiquaire devant des potentiels acheteurs charmés.

Des voitures de collection exposées aussi intriguent les passionnés. "Celle-là, elle me fait rêver mais ce n’est pas le même prix que celle que j'ai chez moi, faudrait que je vende ma maison !", ris un amateur de voitures anciennes.

Sans avoir trop d'idées en tête, chacun flâne dans les allées du hangar. Je suis venue par curiosité mais j’ai trouvé des choses qui m'intéressent pour ma maison”, explique une acheteuse en train de farfouiller dans l’argenterie. Elle repartira finalement avec du linge et des sets de table. La magie de la brocante à des sommes dérisoires.

L'antiquaire connaît tous les prix de tête, et forcément tout se renégocie. Allez,100€ au lieu de 120€”, soumet l'acheteur d'une console en bois massif avec un plateau en marbre. “Vous êtes durs monsieur... Vendu !” Aussitôt payé, aussitôt emporté : le meuble chargé d'histoire débute un nouveau chapitre.

"Ce sont des objets qui vont retrouver une nouvelle vie. On accumule des tas de choses, qui feront le bonheur de plein de gens", espère l'antiquaire en charge de la vente. Commencée samedi, la brocante située derrière le magasin Staub rouvrira une dernière fois ses portes lundi 13 mai de 14h à 18h.