Affaire Albrecht : 300 vignerons en colère dans les rues de Colmar

Les victimes de l'ancien négociant Jean Albrecht, soutenues par l'Association des viticulteurs d'Alsace (AVA) et la Confédération paysanne se sont retrouvées mercredi matin devant le tribunal de grande instance de Colmar. Elles considèrent que la justice néglige leur dossier.

Par PhD

Depuis la liquidation de la SA Domaine Lucien Albrecht en novembre 2012, 140 viticulteurs qui livraient du vin en vrac à Jean Albrecht n'ont jamais été payés. Le négociant a été mis en examen en août 2015 suite à l'ouverture d'une information judiciaire. On lui reproche une banqueroute par détournement et d'avoir émis des chèques malgré une interdiction bancaire.
Affaire Albrecht : 300 vignerons en colère dans les rues de Colmar
Les victimes de l'ancien négociant Jean Albrecht, soutenues par l'Association des viticulteurs d'Alsace (AVA) et la Confédération paysanne se sont retrouvées mercredi matin devant le tribunal de grande instance de Colmar. Elles considèrent que la justice néglige leur dossier. - S. Mallauran et E. Kleinhoffer


Cinq ans après le début de cette affaire, les viticulteurs lésés se demandent s'ils verront un jour la couleur de leur argent. Le passif est évalué à 14 millions d'euros. Des domaines ont connu des difficultés suite à ces impayés. Certaines exploitations ont eu recours à des prêts et doivent faire face aujourd'hui à des problèmes de trésorerie. L'objectif de cette nouvelle mobilisation des victimes et de l'AVA est donc de mettre la pression sur la justice, accusée d'être beaucoup trop lente sur ce dossier. 

 




Sur le même sujet

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus