Colmar : Le défi fou d’une enseignante, faire venir Barbara Hendricks au collège

Publié le Mis à jour le
Écrit par Caroline Moreau
Christine Thiebo a eu l'idée de faire venir Barbara Hendricks à Colmar après avoir lu sa biographie, "ma voie".
Christine Thiebo a eu l'idée de faire venir Barbara Hendricks à Colmar après avoir lu sa biographie, "ma voie". © C. Thiebo

Une professeure d’histoire-géographie du collège Victor Hugo de Colmar a entrepris de faire venir la célèbre chanteuse américaine pour une rencontre avec ses élèves et un concert. Une cagnotte a été lancée, le projet est en bonne voie.

Si tout va bien, Barbara Hendricks arrivera le 5 avril prochain en Alsace pour passer deux jours à Colmar. Le rêve un peu fou de Christine Thiebo sera alors exaucé. Cette professeure d’histoire, géographie et EMC (éducation morale et civique) du collège Victor Hugo est à l’origine du projet.

"Tout est né quand j’ai lu son livre « Ma voie » en 2016. Je suis fan de biographie, j’aime découvrir différents parcours de vie. Le sien m’a fascinée, son parcours fait tellement écho à ce que j’enseigne à mes élèves, s'émerveille encore la professeure d'histoire. Elle a fait des études de chimie, elle est devenue cantatrice. En plus je suis musicienne donc ça a été un coup de cœur encore plus fort." Dans ce livre, l’artiste américaine raconte son enfance au temps de la ségrégation raciale, la souffrance des esclaves noirs chantée par son père pasteur ou encore les raisons de ses nombreux engagements humanitaires. Une vie qu'elle résume sur son site

Une fois le livre de Barbara Hendricks refermé, Christine Thiebo n’a pas eu froid aux yeux. Quelques recherches via Internet et elle déniche une adresse permettant d’entrer en contact avec la chanteuse. "Je n’avais rien à perdre. J’ai expliqué par écrit ma démarche, mon souhait qu’elle vienne rencontrer mes élèves. Sans trop y croire." Quelques mois plus tard, à sa grande surprise, elle reçoit une réponse de l’assistant de la chanteuse : « Mme Hendricks est très touchée, elle est d’accord pour venir ».  

Christine Thiebo remue désormais ciel et terre pour que ce projet fou aboutisse. Le déclenchement de la pandémie et les confinements l’ont mis en suspens, mais l’enseignante était déterminée. "J’ai repris contact avec l’assistant de Barbara Hendricks en février 2021. Il m’a rassuré en me disant : « elle a dit qu’elle viendrait, elle viendra ». Je n’en revenais pas.

Depuis, une date a été arrêtée : Barbara Hendricks doit se rendre au collège Victor Hugo le 5 avril pour deux heures d’échange avec 150 de ses élèves de cinquième, quatrième et troisième. "Je fais souvent venir des grands témoins, de la résistance par exemple, dans mes classes car je suis convaincue que les rencontres et les témoignages directs sont d’excellents vecteurs de compréhension pour les élèves."

Elle lit en Barbara Hendricks comme dans un livre d’histoire : "elle est descendante d'esclaves, contemporaine de Rosa Parks et de Martin Luther King. Comme eux, elle a connu la ségrégation raciale, elle est ambassadrice au Haut-Commissariat aux réfugiés de l'ONU. Elle croise beaucoup de thèmes qui sont au programme du collège." 

En plus de ce temps d’échange avec les collégiens - en français que maîtrise parfaitement l'Américaine - un concert est également désormais au programme. Il sera donné le 6 avril, en l’église Saint-Matthieu. Colmar va ainsi s’ajouter aux étapes de sa grande tournée internationale à l’occasion de la sortie de son album « Road to freedom ». "Certains de mes élèves qui sont à la Maîtrise vont même pouvoir chanter un morceau avec elle. C’est inespéré. Pour eux comme pour moi."  

Reste à trouver les fonds nécessaires pour pouvoir financer le concert de l’artiste qui vient avec ses musiciens. Il faut pouvoir les accueillir, les héberger, assurer leurs cachets, payer leur déplacement. Pour cela, Christine Thiebo doit réunir 25.000 euros. Elle a lancé une cagnotte participative sur Internet (à retrouver ici). Elle est aussi à la recherche de mécènes prêts à soutenir son audacieux projet.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.