VIDEO - Colmar : un spectaculaire incendie ravage un bâtiment de l'entreprise Schroll

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Chanel

Un spectaculaire incendie s'est déclaré ce lundi 21 septembre aux alentours de 19h, dans un bâtiment de l'entreprise Schroll à Colmar. Aucune victime n'est à déplorer. Les dégâts matériels sont considérables.

Les sapeurs-pompiers du Haut-Rhin interviennent depuis 19h20, lundi 21 septembre, dans l'enceinte de l'entreprise Schroll à Colmar, à la suite du déclenchement d'un feu. Cette société, spécialisée dans le recyclage et la valorisation des déchets industriels, stocke des matériaux composés de papier, de plastique et de bois. Ce mardi 22 septembre, les opérations d’extinction se poursuivent. Les sapeurs-pompiers procèdent à l'étalement des déchets et encombrants pour éteindre totalement l'incendie.
Aucune victime n'est à déplorer. Un pompier volontaire a cependant été légèrement blessé au cours de cette opération, et a été pris en charge à l'hôpital de Colmar. Une quarantaine de pompiers du service départemental d'incendie et de secours et hui engins sont sont toujours engagés sur le site, ce 22 septembre à midi.
 

Le barriérage mis en place dans le quartier aux abords de l'entreprise est progressivement levé par les services de police. Les élèves et le personnel du collège Hector Berlioz ont quitté l'établissement et sont rentrés chez eux. Une information a été transmise par le collège à l'ensemble des familles, précise la préfecture.
 

Dès le début de l'incendie, des prélèvements ont été effectués toutes les deux heures sur les fumées dégagées par le feu. Ces mesures n'ont pas révélé de toxicité. Une odeur persistante subsiste, qui ne présente cependant pas de dangerosité. Quelques fumées restent visibles sur l'autoroute A35, mais ne posent pas de difficulté de visibilité.

Plusieurs milliers de mètres carrés touchés

Lundi soir, L'incendie a touché environ 3.000 mètres carrés, soit la moitié de la surface totale du bâtiment de l'entreprise. A 22h40, l'incendie est toujours en cours, mais le feu est circonscrit annonce la préfecture. Le risque de propagation est actuellement maîtrisé. D'importants moyens ont été engagés : 97 pompiers 17 policiers nationaux et 4 municipaux, ainsi qu'une vingtaine de véhicules. Les opérations d'extinction vont durer toute la nuit.  
Un important dégagement de fumée était visible à des kilomètres. Les équipes du SDIS 68 avaient rapidement établi un périmètre de sécurité de 100 mètres autour du site. La préfecture a activé le centre opérationnel départemental et demande d'éviter le secteur.