INSOLITE - Haut-Rhin : un siècle après, le message d'un pigeon voyageur militaire envoyé en 1910 retrouvé

Lors d'une balade champêtre au mois de septembre à Ingersheim (Haut-Rhin), une vieille capsule d'aluminium a été découverte. Elle avait été attachée à un pigeon voyageur en 1910 par un officier allemand, mais le message avait été perdu peu après son envoi. Jusqu'à aujourd'hui.
Un officier allemand a écrit le message sur papier calque retrouvé 110 ans après son envoi. Le message va rejoindre le musée du Linge, où se trouve déjà une tenue d'officier allemand.
Un officier allemand a écrit le message sur papier calque retrouvé 110 ans après son envoi. Le message va rejoindre le musée du Linge, où se trouve déjà une tenue d'officier allemand. © Géraldine Dreyer, France Télévisions (France 3 Alsace)
Dans les champs d'Alsace, on cueille habituellement des patates ou des choux. Mais ce n'est pas ce qu'a récolté Jade Halaoui, au cours d'une promenade champêtre en septembre 2020. La cueillette, à Ingersheim (Haut-Rhin), a été plus inhabituelle. Une vieille capsule en aluminium renfermant un message d'origine militaire, écrit en juillet 1910.

Originellement, la capsule avait été attachée à la patte d'un fidèle pigeon voyageur. Mais il l'a perdue peu après son envol. Pour faire la lumière sur cet objet rare et d'une grande importance historique, le couple a amené le message au musée du Linge, à Orbey (Haut-Rhin, voir sur la carte ci-dessous). Il commémore une bataille meurtrière de la Première Guerre mondiale entre armées française et allemande, dans les Vosges. 
 
Les Dernières Nouvelles d'Alsace (DNA), qui ont révélé la découverte de la capsule, rapportent que le conservateur Dominique Jardy a ressenti une joie proche de la folie en découvrant l'objet. "Putain [sic], une trouvaille comme ça, c'est hyper rare. Je n'en avais jamais vu en quarante ans." Celui-ci a analysé le message trouvé à l'intérieur de la capsule, un document qu'il qualifie d'"exceptionnel" auprès de France 3 Alsace.

Il s'agit de six lignes écrites en allemand sur papier calque. La graphie peut être par moment difficile à déchiffrer. Ce message a été envoyé par un officier, nommé Gänsbert, du 171e régiment d'infanterie de Colmar. C'est un régiment prussien, dont on reconnaît le casque à pointe. L'Alsace était alors constituante de l'Empire allemand (Reichsland Elsaß-Lothringen). Des manoeuvres militaires y sont décrites (traduction ci-dessous).
 
Le message, écrit sur un papier calque, a été très bien conservé pendant ses 110 ans de perte.
Le message, écrit sur un papier calque, a été très bien conservé pendant ses 110 ans de perte. © Géraldine Dreyer, France Télévisions (France 3 Alsace)

[Le 3e bataillon du 171e régiment recule via la route Colmar-Ingersheim. L'adversaire poursuit la 9e compagnie, située la plus à gauche. La section Potthoff subit des tirs lorsqu'elle atteint la frontière ouest du terrain d'exercice. La section Potthoff répond aux tirs et se retire au bout d'un moment. Dans la forêt de la Fecht, la moitié d'un peloton a été neutralisée. La section Potthoff recule en ayant subi de lourdes pertes.]

Des recherches complémentaires vont être menées par le conservateur sur ce message resté enfoui pendant 110 ans. "On va continuer à travailler un petit peu dessus, se renseigner sur ces manoeuvres militaires." Il reste très étonné "du fort engouement" suscité, auquel il ne s'attendait pas.
 
Le papier de 110 ans va rester exposé au sein du musée-mémorial du Linge.
Le papier de 110 ans va rester exposé au sein du musée-mémorial du Linge. © Géraldine Dreyer, France Télévisions (France 3 Alsace)

Le papier sera exposé au musée du Linge, qui rouvre au printemps 2021. "Ce sera l'une des plus belle pièces du musée", témoigne avec émotion Dominique Jardy. Il sera placé à côté d'un mannequin... portant justement une tenue d'officier du 171e régiment d'infanterie. Ça ne s'invente pas.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
première guerre mondiale culture histoire animaux nature insolite allemagne international