• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Meurtre d'Orbey : Maxime Lacave fait appel

Le tribunal à Colmar. Photo d'illustration. / © France 3 Alsace. Philippe Dezempte.
Le tribunal à Colmar. Photo d'illustration. / © France 3 Alsace. Philippe Dezempte.

Condamné le 29 mars 2018 à dix-neuf ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'un adolescent à Orbey qui lui avait vendu un Carambar à la place de cannabis, Maxime Lacave fait appel. 

Par Astrid Servent

Maxime Lacave a donc fait appel de sa condamnation aux assises du Haut-Rhin. C'est par la voix de ses deux avocats, Delphine Gilbert et Thierry Moser, que l'annonce a été faite. Le 29 mars 2018, il avait écopé de 19 ans de réclusion criminelle pour avoir tué Armel Bois, 17 ans, le 21 février 2016 à Orbey. Cet adolescent lui avait vendu  un Carambar à la place de cannabis pour un montant de 40 euros. Maxime Lacave a reconnu avoir porté les quatre coups de couteau relevés sur le corps de la victime. Ce qu'il nie en revanche, c'est son intention de tuer.
Le montant des dommages et intérêts à verser aux membres de la famille s'étant constitués parties civiles avait été fixé à 100 000 euros. L'avocat général, Nathalie Kielwasser avait requis vingt ans de réclusion criminelle.

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus