VIDEO. Embarquez à bord de trains tout droit surgis du passé

durée de la vidéo : 00h01mn45s
A l'ouest de Mulhouse, sur 12 kilomètres de voies ferrées, circulent des trains tout droit surgis du passé. Tractés par des locomotives à vapeur, ils transportent chaque année 12 000 voyageurs séduits par ce transport à l'ancienne. ©Vincent Lemiesle/France Télévisions

A l'ouest de Mulhouse, sur 12 kilomètres de voies ferrées, circulent des trains tout droit surgis du passé. Tractés par des locomotives à vapeur, ils transportent chaque année 12 000 voyageurs séduits par ce transport à l'ancienne.

Officiellement, la ligne ferroviaire entre Cernay et Sentheim n'existe plus. La SNCF a supprimé la liaison en 1967. Mais l'histoire ne s'arrête pas là puisqu'en 1976, ce parcours est réhabilité par l'Association Train Thur Doller, qui en a fait l'un des tout premiers chemins de fer touristiques de France.

L'association est composée d'une centaine de bénévoles qui restaurent et entretiennent eux-mêmes les trains, mais aussi les gares et les infrastructures ferroviaires. Énormément de travail, pour une récompense inestimable : conduire un train à vapeur. "Un rêve de gamin" dit Romain,  conducteur depuis plus de trente ans. Au-delà de la sauvegarde d'un patrimoine roulant, ces passionnés permettent aussi de préserver un savoir-faire et des métiers qui sans eux, auraient sombré dans l'oubli.

Il aura fallu de l'obstination, et même une détermination qui confine à la foi, car les premiers équipements, au début des années 70, ont été acquis avec les deniers personnels des premiers membres de l'association. Plus de 50 ans plus tard, les trains, dont certains sont classés monuments historiques, transportent des milliers de voyageurs sous le charme.

Un dépaysement total

Embarquer à bord de l'un de ces trains, c'est accepter de se replonger dans le passé. Un dépaysement total. Rien à voir avec le ballet minuté des TGV, qui transportent des voyageurs pour lesquels chaque minute compte. Ici, on ne regarde pas la montre, mais les paysages qui défilent. Bucoliques, intemporels.

Ici, on ne s'attend pas à des sièges confortables. Des banquettes en bois font l'affaire. Et tant pis si cela fait un peu mal au dos. "Y a tout le bonheur, là" résume une fillette qui en oublie de surfer sur son smartphone. De toute façon, il n'y a pas de wifi.

Le train touristique de la Doller fonctionne chaque dimanche et jours fériés de juin à septembre à destination du grand public. Les réservations et privatisations sont par ailleurs possibles toute l'année.  Enfin, des événements spéciaux sont organisés. Le prochain en date, le 5 août, sera le train des étoiles. Un voyage de nuit pour découvrir les différentes planètes du système solaire. Départ à 20 h ou à 22h en gare de Burnhaupt-Le-Haut.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité