VIDÉO. Championnats de cyclisme de l'avenir 2024 : Camille Charret remporte la course masculine U19

replay

Ce dimanche 12 mai, les coureurs cyclistes de moins de 19 ans se frottent aux 132,6 km de course des championnats de France de cyclisme sur route de l'avenir 2024, à Altkirch, en Alsace. Revivez la course en ligne, en replay sur notre site et sur france.tv.

Les championnats de France de cyclisme sur route de l'avenir 2024, qui se tiennent en Alsace dans la commune d'Altkirch (Haut-Rhin) du 8 au 12 mai, touchent à leur fin. Après une semaine de compétition intense, (re)vivez la dernière course en ligne des jeunes hommes de moins de 19 ans, en replay en haut de cet article et sur france.tv.

Camille Charret (Auvergne-Rhône-Alpes) est le nouveau champion de France, suivi par Rémi Daumas (Occitanie) et par Paul Seixas (Auvergne-Rhône-Alpes). Les U19 du comité auvergnat ont réalisé une performance impressionnante en remportant tous les titres, le contre-la-montre individuel et par équipe, et la course en ligne femme, et donc homme.

Après la médaille de bronze en contre-la-montre, Camille Charret remporte un titre presque inespéré. Pourtant, le coureur de 17 ans a passé de nombreux kilomètres en solitaire. "Je ne pensais pas aller au bout en prenant cette échappée [...] J'ai creusé l'écart rapidement, mais la fin était vraiment dure", comment le jeune cycliste du vélo club Villefranche Beaujolais junior, seulement quelques minutes après avoir franchi la ligne d'arrivée.

Parmi les 1 018 engagés sur l'ensemble de la compétition, 151 jeunes coureurs U19 étaient en lice pour décrocher le titre de champion de France. Les meilleurs visent l'opportunité d'être repérés par une équipe professionnelle, avec pour ambition de devenir cycliste pro. Pour tenter de propulser leur carrière, les juniors ont parcouru huit fois le circuit de 16,9 km, particulièrement difficile.

Le circuit

Le tracé de la course du jour est exigeant pour les passionnés de vélo et de belles routes. Altkirch, capitale du Sundgau, est le point de départ et d'arrivée des différentes épreuves des championnats de l'avenir 2024. Le parcours est sinueux, en particulier dans la section urbaine.

La côte du Roggenberg, principale difficulté du parcours, met les concurrents à l'épreuve. Cette longue montée est redoutable, avec une inclinaison atteignant 16 % sur les parties les plus abruptes.

L'enchaînement de montées et de descentes laisse peu de temps de récupération aux jeunes coureurs, y compris dans la longue portion qui parcourt la campagne alsacienne. Malgré le dénivelé, les cyclistes ont maintenu une vitesse moyenne d'environ 39 km/h.

Le Haut-Rhin a déjà accueilli plusieurs pelotons de cyclistes, notamment en 1983 à Wintzenheim ou en 1975 à Kaysersberg, lors des championnats de France de l'avenir. Le territoire est bien connu des cyclistes professionnels, comme Hugo Hofstetter, Antoine Raugel et Axel Zinglé, tous d'origine alsacienne. Le sud de l'Alsace espère tirer profit de cet événement, envisageant même l'accueil des championnats professionnels.

Les organisateurs sundgauviens espéraient initialement accueillir les championnats professionnels, qui n’ont jamais eu lieu dans notre région. Ils voient ces championnats de l'avenir comme un tremplin. "La Fédération nous a dit de nous faire la main avec les championnats de France de l'avenir, et pourquoi pas les championnats de France élite, on l'espère à l'horizon 2026", explique Antoine Geyer, président du comité d'organisation.