VIDÉO. Championnats de cyclisme de l'avenir 2024 : malgré son accident, Célia Gery remporte la course féminine U19

replay

Ce dimanche 12 mai, les jeunes cyclistes féminines de moins de 19 ans arpentent les 81 km de la course en ligne des championnats de France de cyclisme sur route de l'avenir 2024, à Altkirch, en Alsace. Revivez la course, en replay sur notre site et sur france.tv.

Les championnats de France de cyclisme sur route de l'avenir 2024 se déroulent en Alsace du 8 au 12 mai, à Altkirch (Haut-Rhin) et ses environs. Après une semaine de compétition, (re)vivez l'ultime course en ligne féminine du championnat, avec les femmes de moins de 19 ans, en replay en haut de cet article et sur france.tv.

À 31 kilomètres de l'arrivée, Amandine Muller (Grand Est) et Célia Gery (Auvergne-Rhône-Alpes) ont été accidentellement heurtées par le véhicule du directeur sportif d'Auvergne-Rhône-Alpes. Une erreur d'inattention de la part du conducteur de la voiture suiveuse est à l'origine de l'accrochage. Plus de peur que de mal pour les deux coureuses en tête de la course, aussitôt reparties après la chute.

durée de la vidéo : 00h01mn02s

Malgré l'accident dont elles ont été victimes, Célia Gery (Auvergne-Rhône-Alpes) et Amandine Muller (Grand Est) sont sacrées championne et vice-championne de France après une course intense. La troisième place revient à Amalia Debarges (Auvergne-Rhône-Alpes).

L'échappée a été lancée dès la fin du premier tour "dès le début, j'ai voulu étirer le peloton, et dans la bosse, je suis partie", raconte Célia Gery, triple médaillée d'or. "On a pris de l'avance et on est allées vite dans les montées, répond Amandine Muller, seulement quelques minutes après avoir franchi la ligne d'arrivée. J'ai essayé de tenir la fin du dernier tour, mais c'était assez compliqué", rajoute la coureuse alsacienne, les larmes aux yeux.

Parmi le millier de participants inscrits pour l'ensemble de la compétition, 69 jeunes coureuses U19 se sont affrontées pour le titre de championne de France. Les plus talentueuses ont pour objectif d'attirer le regard des équipes professionnelles, rêvant de devenir cycliste pro. Pour faire leurs premiers pas vers cette carrière, les juniors ont dû parcourir cinq fois le circuit de 16,9 km, réputé difficile.

Le parcours

Pour les amateurs de vélo et de beaux paysages, le circuit tracé est exigeant. C'est à Altkirch, capitale du Sundgau, que le départ et l'arrivée des différentes courses des championnats de l'avenir 2024 sont donnés. Le parcours est jalonné de nombreux virages, surtout en zone urbaine.

La côte du Roggenberg, principale difficulté du parcours, met les concurrentes à l'épreuve. Cette longue montée, avec une inclinaison atteignant 16 % sur les parties les plus abruptes, est redoutable.

La longue portion qui parcourt la campagne alsacienne n'est pas non plus de tout repos. L'enchaînement de montées et de descentes a laissé peu de temps de récupération aux jeunes coureuses. Malgré les faibles sections plates, les cyclistes ont maintenu une vitesse moyenne d'environ 34 km/h. Rien n'est donc joué d'avance, l'issue de la course est restée incertaine jusqu'à la dernière montée.

Le Haut-Rhin a déjà vu passer plusieurs pelotons de cyclistes par le passé, notamment en 1983 à Wintzenheim ou en 1975 à Kaysersberg, déjà avec les championnats de France de l'avenir. Le Sundgau, terre de plusieurs champions, comme Hugo Hofstetter, Axel Zinglé et Quentin Bezza, pourrait devenir l'hôte des championnats de France professionnels, en fonction du succès des championnats avenir 2024.

La dernière course de la compétition

Durant cette dernière journée, vibrez au rythme des championnats de l'avenir du cyclisme sur route. Suivez la dernière course du week-end sur notre site, à partir de 15h00 pour la course masculine U19, en direct commenté par Manuel Goetz et Emilian Broë.