Haut-Rhin : avis de pollution aux particules fines, ce samedi 15 janvier

Publié le
Écrit par Catherine Munsch
Instruments de mesure de la pollution de l'air.
Instruments de mesure de la pollution de l'air. © VGC / MAXPPP

La préfecture du Haut-Rhin place le département en alerte pollution atmosphérique à partir de ce samedi 15 janvier 2022. Elle invite les citoyens, notamment les personnes fragiles, à limiter leur déplacements et activités en extérieur.

La préfecture du Haut-Rhin lance une alerte aux particules fines PM10, pour ce samedi 15 janvier. Cette pollution atmosphérique peut représenter un danger notamment pour les personnes fragiles : femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes asthmatiques ou présentant une pathologie cardiaque ou respiratoire...

Elle demande donc aux citoyens de : 

  • Privilégier des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’efforts
  • Éviter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords aux périodes de pointe
  • Opter pour des activités modérées

Selon ATMO Grand Est, l'association chargée de la surveillance de la qualité de l'air dans la région, cet épisode de pollution est lié aux conditions atmosphériques stables et hivernales associées aux émissions des installations de combustion.

Le préfet demande également :

  • de reporter toute opération de brûlage des résidus agricoles à l’air libre, jusqu’à la fin de l’épisode
  • d’être vigilant sur l’état des installations de combustion et sur le bon fonctionnement des dispositifs anti-pollution
  • de ne pas utiliser son vélo ou de marcher à pied pour les personnes les plus sensibles à la pollution
  • d’adopter sur la route une conduite souple et de modérer sa vitesse

En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, il est recommandé de prendre conseil auprès de son médecin.

L'évolution de la qualité de l'air ce week-end, ainsi que l'état de la procédure d'alerte, est à suivre sur www.atmo-grandest.eu

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.