Haut-Rhin : un retraité redonne vie à une ligne de train disparue il y a 50 ans en maquette miniature

A la Halle aux blés de Soultz-Haut-Rhin, une maquette de la ville miniaturisée par un passionné redonne vie au train dont la ligne a fermé il y a plus de 50 ans. L'exposition est à voir jusqu'au 21 novembre.

Du touret Citroën au local à vélo, tout a été reconstitué pour redonner vie à ce train du Florival. Depuis 20 ans, Jean-Jacques Studer fabrique une voie ferrée miniature et les éléments des villes qu'elle a longées jusqu'en 1969. L'exposition de cette maquette est à voir à la Halle aux blés à Soultz-Haut-Rhin.

"Je voulais me trouver une occupation pour la retraite, se remémore le fabricant de la miniature. Un collègue m'a montré un catalogue et c'était parti." Il a eu l'idée de recréer la gare de Soultz, puis une scierie et "de fil en aiguille, j'ai tout façonné"

Depuis, "c'est presque une drogue", dit-il. Des nouvelles idées le réveillent la nuit et il ne compte pas ses heures. 

Quand je suis lancé, je peux y passer 8 ou 10 heures. Pour la scierie, je ne regardais pas ma montre : à 2 heures du matin, j'y étais encore. Il fallait que je finisse le travail.

Jean-Jacques Studer

Ce travail minutieux est réalisé "en grande partie à partir de matériau de récup'", explique le passionné.

Un espoir pour voir revivre la ligne de chemin de fer

Cette maquette est la reproduction fidèle de la ligne Bollwiller-Guebwiller, fermée en 1969. Aujourd'hui, l'association Florirail défend le retour du train dans la vallée. Et pour cause : les 38 000 habitants de la région de Guebwiller ne sont pas reliés au réseau ferré national.

"On se bat pour faire rouvrir la ligne parce que les deux vallées voisines, celle de Thann et de Munster, ont gardé leur voie ferrée, s'exclame Mathieu Taquard, président de l'association Florival. Nous dénonçons cette injustice."

L'association assure qu'il pourrait y avoir 3000 voyages par jour sur cette ligne si elle était réhabilitée. "Malheureusement, la région n'envisage pas de reconduire le projet pour rouvrir la ligne", se désole Mathieu Taquard.

En attendant, pour voir le train rouler à Soultz-Haut-Rhin, rendez-vous plutôt à la Halle aux blés, jusqu'au 21 novembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs trains régionaux transports économie culture