Coronavirus - Mulhouse : en plein couvre-feu, ils dînent à quinze dans un hôtel

En plein couvre-feu, quinze personnes ont été verbalisées le mardi 16 février alors qu'elles dînaient dans la salle de restaurant d'un hôtel mulhousien. Une procédure judiciaire a été ouverte à l'encontre de la gérante.

Une quinzaine de personnes s'est rassemblée pour dîner dans un hôtel le 16 février.
Une quinzaine de personnes s'est rassemblée pour dîner dans un hôtel le 16 février. © Vincent Voegtlin / Maxppp

Des amendes sont tombées le mardi 16 février à Mulhouse (Haut-Rhin). À une centaine de mètres du commissariat de police, un dîner a rassemblé une quinzaine de personnes vers 21 heures, dans la salle de restaurant d'un hôtel situé avenue de Colmar.

Au total, quinze clients ont reçu une amende de 135 euros pour non-respect du couvre-feu en vigueur. Concernant la gérante, "une procédure judiciaire est en cours", a indiqué le commissariat. Même dans un hôtel, il est interdit de dîner dans une salle de restaurant. Les gérants doivent servir les repas directement dans les chambres.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers coronavirus/covid-19 santé société justice