Mulhouse : des masques chirurgicaux seront fabriqués sur le site de PSA à partir du mois d'août

PSA a annoncé ce jeudi 28 mai que son site de Mulhouse va produire des masques chirurgicaux. La production devrait démarrer en août 2020. A terme, dix millions de masques pourront être fabriqués chaque mois à destination de tous les sites du groupe dans le monde sauf la Chine.

Le site PSA-Mulhouse fabriquera des masques à partir du mois d'août 2020.
Le site PSA-Mulhouse fabriquera des masques à partir du mois d'août 2020. © Groupe PSA Direction de la communication
Le site de PSA-Mulhouse fabriquera des masques dès le mois d'août, indique le groupe automobile ce jeudi 28 mai. Le groupe souhaite ainsi être autonome en produisant ses propres masques destinés à 200 000 salariés dans le monde. Car la crise sanitaire l'a amené à déployer des mesures sanitaires renforcées avec la distribution de deux à quatre masques par jour et par salarié. 
 
 

Douze salariés seront formés

Douze salariés volontaires vont être formés dans une entreprise partenaire de la région Grand Est. Cette entreprise ne souhaite pas être citée. Selon Julien Vostyn, délégué syndical CGT, "ce sera sûrement des salariés de l’atelier peinture car c’est dans cet atelier que sera installée la ligne de fabrication de masques". Dès le mois de juin, ils seront formés dans cette structure partenaire dont le nom n’a pas été dévoilée non plus aux syndicats.

À partir d’août 2020, une ligne automatisée sera installée sur le site de Mulhouse. Parallèlement, une seconde ligne sera mise en exploitation dans les locaux de l’entreprise partenaire qui produira des masques pour le groupe PSA pendant une année. Cette seconde ligne sera ensuite transférée en août 2021 sur le site haut-rhinois. 

Dix millions de masques chaque mois

La production des masques débutera en août prochain. Les quatre premiers mois représenterons la phase de rodage, avant une montée en cadence jusqu’à atteindre les fameux dix millions de masques mensuels. La direction ne se prononce pas encore sur le moment où le site mulhousien atteindra ce rythme de croisière. 

Moi je prends ça comme un effet d’annonce
- Julien Vostyn, syndicaliste CGT à PSA-Mulhouse


Les syndicats du groupe PSA ont été informés ce jeudi matin en CSE de l’installation de cet atelier de fabrication. "On a été informé en dix minutes ce matin", peste Julien Vostyn. "La direction nous a pressé de donner notre avis. Nous on est favorable à la fabrication de masques mais on n’a pas d’informations sur le certificat de conformité. On a demandé à se retrouver la semaine prochaine pour donner notre avis mais la direction a refusé, elle le voulait tout de suite. Donc, on ne l’a pas donné "

Les masques produits seront principalement distribué aux salarié du groupe PSA dans le monde entier sauf la Chine. Une partie sera également distribuée aux organismes qui luttent contre le virus et l’exclusion.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société économie psa mulhouse entreprises psa