Féminicide à Mulhouse : mort d'une femme poignardée par son mari

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léna Romanowicz
C'est dans cet immeuble de la rue Franklin que l'homme a blessé trois femmes.
C'est dans cet immeuble de la rue Franklin que l'homme a blessé trois femmes. © Géraldine Dreyer/France Télévisions

Une femme est morte des suites de ses blessures le 18 octobre à Mulhouse. Elle avait été hospitalisée le 10 octobre après avoir été poignardée par son mari. Ce dernier, qui avait blessé deux autres femmes, a été mis en examen pour tentative d'assassinat et assassinat.

Le 18 octobre, une femme est morte des suites de ses blessures, a annoncé la procureure de la République de Mulhouse. Le 10 octobre, son époux l'avait agressée au couteau, elle et deux autres femmes, dans l'appartement d'un immeuble situé au 51 de la rue Franklin. La victime de 59 ans avait était transportée en état d'urgence absolue au CHU de Strasbourg. Le couple était en instance de séparation. 

Cette mort entraîne la requalification des faits, passant d'une tentative d'assassinat à un assassinat. "Ce changement se fera sans garde à vue supplémentaire", a précisé la procureure Ewige Roux-Morizot.

Le 12 octobre, une information judiciaire a été ouverte et l'homme suspecté a été mis en examen pour "tentative d'assassinat. On a estimé que la préméditation pouvait être relevée compte tenu qu’il s’est rendu au domicile de sa belle-sœur afin de demander des comptes à sa femme et qu’il était muni d’un poignard."

L'homme avait blessé deux autres personnes : la soeur de sa conjointe, 61 ans, mutilée à la main, ainsi que sa propre fille, âgée de 39 ans, touchée plus superficiellement aux bras et à la poitrine. 

Une plainte déposée en 2018 contre son mari avait fait l'objet d'un classement sans suite. Il s'agit du 94e féminicide en France depuis le 1er janvier 2021. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.