Mulhouse : les urgentistes de l'hôpital Émile Muller tournent un clip pour attirer les médecins

Les urgentistes de l'hôpital Emile Muller se mobilisent dans un clip pour recruter des médecins. / © GHRMA
Les urgentistes de l'hôpital Emile Muller se mobilisent dans un clip pour recruter des médecins. / © GHRMA

Le personnel du service des urgences du centre hospitalier Émile Muller de Mulhouse se mobilise dans un clip pour attirer de nouveaux urgentistes. A la fois percutante et humoristique, la vidéo nous fait presque oublier la triste réalité d'un monde hospitalier en crise.

Par Léna Romanowicz

Publiée le 4 novembre, la vidéo "Bref, j'suis devenu médecin urgentiste au GHRMSA !" atteint déjà plus de 13.000 vues sur Youtube. Le personnel urgentiste et la direction de l'hôpital Émile Muller de Mulhouse ont choisi un format original pour recruter de nouveaux médecins.
 

"Un clip percutant"

Après un mois de tournage entre les rues de Mulhouse et le service des urgences de l'hôpital, le résultat est là. Plus d'une trentaine de médecins et soignants de l'équipe urgentiste s'est relayée pour attirer leurs futurs collègues. "L'idée est venue des soignants et des urgentistes. Comme ils ne savaient pas trop comment faire, ils ont sollicité notre aide. On se connaît tous alors ça a facilité les choses", précise Xavier Jourdin, responsable communication du GHR Mulhouse Sud Alsace et en charge de la réalisation du clip. 

Il fallait choisir une forme adaptée à notre cible
- Xavier Jourdin, responsable de communication 

En s'inspirant du format des vidéos "Bref", le service urgentiste a voulu toucher une "catégorie de médecins qui a la quarantaine et qui connaît la série", ajoute le responsable de communication. 
 


Le manque de médecins

Une vidéo percutante pour un message percutant, tel était le credo des urgentistes. "Le service est affiché en grève depuis quatre mois", déclare Xavier Jourdin. Loin de mettre fin à cette grève, le clip dénonce le manque d'effectif au sein de l'hôpital Émile Muller et fait écho à la crise du monde hospitalier. "Il fallait aller vite pour que ça colle avec l'actualité du moment, même si dans 3 mois ça peut encore être d'actualité", poursuit le responsable de communication.

Il y a onze médecins urgentistes. En théorie, il devrait en avoir une trentaine.
- Xavier Jourdin, responsable de communication
 

En plus de souligner "l'enjeu du recrutement médical", le clip montre tous les avantages de travailler en Alsace...
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus