Un prêtre interpellé pour soupçon de viol sur mineur dans le Haut-Rhin

Une information judiciaire a été ouverte ce jeudi à l'encontre d'un prêtre de Mulhouse soupçonné d'avoir violé un mineur entre ses 9 et 12 ans dans les années 90. En attendant l'issue de l'enquête, l'homme est sous contrôle judiciaire et interdit de contact avec les mineurs.

L'arrestation a eu lieu au prieuré Marie-Reine de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, rue de Bâle à Mulhouse, ce mardi. Un prêtre âgé de 64 ans a été interpellé pour des soupçons de viol sur mineur, selon la procureure de Mulhouse Edwige Roux-Morizot, confirmant une information des Dernières Nouvelles d'Alsace

L'homme aurait abusé d'un enfant alors qu'il était scolarisé dans un pensionnat catholique à Eguelshardt, en Moselle, entre 1993 et 1995. Aujourd'hui âgée de 40 ans, la victime présumée a dénoncé des abus réguliers de la part du suspect depuis ses 9 ans jusqu'à ses 12 ans.

Une perquisition a également été menée dans la résidence du suspect. "Du matériel numérique a été prélevé et sera examiné au cours de l'enquête", précise la procureure de la République.

Une information judiciaire a été ouverte ce jeudi pour des faits de "viol sur mineur de moins de 15 ans". Le prêtre, qui exerce encore aujourd'hui, a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer une activité avec des mineurs et d'entrer en contact avec la victime présumée. Il doit se présenter au commissariat une fois par mois.

L'évêché de Strasbourg n'a pas souhaité s'exprimer sur cette affaire rappelant que la communauté Saint-Pie X est en rupture avec le diocèse et l'Eglise catholique.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité