• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Zoo de Mulhouse: les takins Shen et Shan sont arrivés, mais au fait, c'est quoi un takin?

Les deux takins vont partager l'enclos des bharals (ruminant de l'Himalaya) au zoo de Mulhouse. / © Benoît Quintard
Les deux takins vont partager l'enclos des bharals (ruminant de l'Himalaya) au zoo de Mulhouse. / © Benoît Quintard

Shen et Shan sont deux demi-frères âgés d'un peu plus d'un an. Tous deux sont des takins du Sichuan, une espèce classée "vulnérable" par l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Par Caroline Moreau

Shen et Shan sont nés à Berlin. Demi-frères, ils ont le même père mais pas la même mère. Depuis le 28 mars, ils ont élu résidence au parc zoologique et botanique de Mulhouse qui devient l'un des cinq zoos français à accueillir des représentants de l'espèce. On ne dénombre qu'une vingtaine de spécimens à travers l'Europe.

Le takin - Budorcas taxicolor tibetana, de leur nom scientifique - est un capriné à l'allure de bovin, qui ressemble à un gnou africain, mais plus proche de la chèvre. Il vit dans les montagnes rocailleuses d'Asie, de l'ouest de la Chine et en alttitude, entre 2.000 et 4.500 mètres. Malgré leur imposante stature, ils disposent d'une grande agilité et de larges sabots qui leur permettent d'escalader aisément les parois escarpées de l'Himalaya. 

"Leur arrivée s'est très bien passée, raconte le vétérinaire du zoo, Benoît Quintard. Ils ont fait la connaissance des bharals [autres ruminants originaires de la région de l'Himalaya] dont ils vont partager l'enclos. La cohabitation se passe bien, mais nous avons dû remettre pour quelques jours en intérieur les takins parce qu'ils ont du mal à s'adapter au passage de portes. Une fois dehors, ils ne veulent plus rentrer dans leur pré-parc. Alors on leur laisse pour l'instant de la nourriture à volonté pour qu'ils comprennent que c'est là que sont servis leurs repas". 
 

Observez l'animal en vidéo, filmé par un Musselshell, un internaute américain fan de faune sauvage.


Les takins du Sichuan, sont aujourd'hui classés "vulnérables" par l'UICN, l'Union internationale pour la conservation de la nature. Leur espèce fait l'objet d'un programme européen d'élevage et de conservation auquel particpe le zoo de Mulhouse.

Quant à savoir si ces takins aiment faire des blagues : "il est trop tôt pour le dire, plaisante le vétérinaire du zoo, ils sont encore un peu impressionnés. En tous cas, ils sont très curieux et adorent nous observer en train de travailler. On laisse le soin aux visiteurs de dire s'ils ont le sens de l'humour..."

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus