Opération de la dernière chance pour les défenseurs de la centrale nucléaire de Fessenheim

D'anciens agents du nucléaire français ont adressé une lettre au Premier ministre Bernard Cazeneuve contre la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Le processus de fermeture est pourtant bel et bien enclenché.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C’était un peu l’opération de la dernière chance ce mardi, pour les défenseurs de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Ils sont une dizaine d’anciens agents de la sûreté nucléaire français ou de la maintenance à avoir adressé une lettre au Premier ministre. Ils y dénoncent une décision politique qui serait désastreuse pour l’économie. Chez ces pro-nucléaires, l’argumentation n’est pas nouvelle. Ils ventent une centrale rentable aux installations modernisées et qui n’émet pas de CO2.

L’annonce d’une fermeture anticipée de la centrale n’a toutefois jamais été aussi proche.

©France 3 Alsace