Haut-Rhin : deux gendarmes blessés par une voiture à l'issue d'une course-poursuite à Thann

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Ballester
La voiture percutée par le fugitif abritait deux gendarmes, qui ont été blessés.
La voiture percutée par le fugitif abritait deux gendarmes, qui ont été blessés. © Patrick Kerber, France Télévisions

Une course-poursuite partie des Vosges s'est achevée à Thann (Haut-Rhin) le jeudi 16 janvier. Le conducteur, poursuivi pour un refus d'obtempérer, a percuté une voiture de gendarmerie. Les deux gendarmes à l'intérieur ont été blessés.

Une course-poursuite a connu une fin brutale à Thann (Haut-Rhin), le jeudi 16 janvier 2020. Vers 1 heure du matin, le conducteur d'une Peugeot grise a percuté une voiture Skoda de la compagnie de gendarmerie de Soultz-Guebwiller (Haut-Rhin). Les deux gendarmes à l'intérieur ont été blessés. 

La course-poursuite avait débuté dans le département des Vosges, après un "refus d'obtempérer". Elle s'est achevée au croisement de la route nationale N66 et de la rue Kléber (voir ci-dessous).
 

Le Haut-Rhin en renfort


La compagnie de Soultz-Guebwiller, dont sont issus les deux gendarmes, avait été appelée en renfort pour intercepter le véhicule. Les deux gendarmes souffrent de contusions, mais leurs jours ne sont pas en danger. Ils se sont vu prescrire un arrêt-maladie de quatre jours.

Le conducteur a été arrêté et placé en garde à vue. Il est interrogé par la brigade de Remiremont (Vosges), qui est chargée de l'enquête. 
 

Voir en plein écran



 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.