Attentat déjoué de Villejuif : Sid Ahmed Ghlam aurait été téléguidé depuis la Syrie

Publié le Mis à jour le
Écrit par VB
© Kenzo Tribouillard / AFP

Selon notre confrère le Monde, le principal suspect de l'attentat déjoué de justesse à Villejuif et du meurtre d'une femme en avril dernier, Sid Ahmed Ghlam, aurait suivi les instructions très précises de djihadistes français.

D'après l'article paru dans l'édition datée d'aujourd'hui, l'étudiant en informatique qui a grandi à Saint-Dizier, et qui y revenait régulièrement, aurait rencontré l'un de ses commanditaires lors d'un voyage en Turquie.
Les enquêteurs, de la Sous-direction antiterroriste (SDAT) et de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) auraient identifié 3 commanditaires, dont un converti proche de Mohamed Merah.
Avant de passer à l'acte, Sid Ahmed Ghlam aurait reçu un ordre de mission l'invitant à récupérer des armes dans une voiture volée sur un parking de la région parisienne. Une opération minutieusement préparée par un réseau très structuré.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.