Haute-Marne : un nouveau cas d'élève touché par le covid-19 dans une école, à Chaumont

Deux jours après l'apparition d'un cas de covid-19 dans une école près de Langres, un autre élève est identifié comme porteur du virus dans une école primaire à Chaumont. La préfecture de Haute-Marne l'a annoncé ce mercredi 24 juin. 

Un cas de Covid-19 chez un élève scolarisé à l'école Pillon, à Chaumont, a été identifié ce mercredi 24 juin.
Un cas de Covid-19 chez un élève scolarisé à l'école Pillon, à Chaumont, a été identifié ce mercredi 24 juin. © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Alors que les écoliers ont été invités par le président de la République et le ministre de l'Education Nationale à reprendre le chemin de l'école à partir du 22 juin, avec un protocole sanitaire "allégé", voilà le genre d'annonce qui tombe mal. Un cas de Covid-19 chez un élève de primaire scolarisé à l'école Pillon, de Chaumont, a été identifié ce mercredi 24 juin. La préfecture de Haute-Marne a confirmé l'information donnée par l'ARS Grand Est. Une contamination qui intervient deux jours seulement après l'apparition d'un autre cas dans une école de Langres, toujours en Haute-Marne. 

"Les services de l’Éducation Nationale et de l'Agence Régionale de Santé procèdent à l'identification des élèves et des personnels ayant pu être en contact rapproché avec cet élève. Ils sont actuellement contactés par téléphone. Ces cas contacts devront respecter une période de quatorzaine. Ils bénéficieront également d'un dépistage ainsi que d'un suivi mis en place par l'Agence Régionale de Santé", précise la préfecture.

Il s’agit pour le moment d’un cas isolé et cette école ne constitue donc pas un cluster, indiquent les services de l'Etat. L’inspectrice d'Académie va adresser un message écrit à l'ensemble des familles et personnels concernés. Les élèves et personnels qui n'ont pas été en contact avec cet élève ne sont pas considérés comme à risque et peuvent continuer à fréquenter l'école. Pour l'instant, on n'en connaît pas le nombre. 

"Les services de la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale de Haute-Marne et de l'Agence Régionale de Santé suivent attentivement cette situation". Alors que certains parents se sont interrogés sur ce retour à l'école, le message de la préfecture continue d'inquiéter certains parents d'élèves. Les commentaires sont nombreux face à ce nouveau cas d'enfant touché par le virus dans ce département.

 

Inquiétude des parents

"Et ça continue, allez les enfants à l'école pour les deux petites semaines qui restent, vos parents ont besoin de travailler...mais ou va t on système de m...", partage cet internaute en colère. "Après Prauthoy, Chaumont ... mais c'est pas grave mettez vos enfants à l'école, y a pas de risque, bien contente que mon fils y aille pas surtout pour huit jours", déclare Karen, une mère de famille qui réside en Haute-Marne. 

Contactée par France 3 Champagne-Ardenne, une autre mère de famille, dont le fils qui vit chez son ex-conjoint est scolarisé dans cette école, s'interroge. "Je m'inquiète quand même, je voudrais juste savoir au plus vite si mon fils était dans l'entourage proche de l'élève concerné". Pour l'instant, ce mercredi soir, elle n'avait pas reçu plus d'informations sur la situation. Ce jeudi 25, l'ARS l'a contacté pour expliquer les démarches à suivre car son fils a été en contact direct avec l'élève scolarisé en CP. Sonc son père, son frère et sa sœur doivent donc être dépisté,  "quand à moi, mon droit de visite et d'hébergement de ce week-end s'annule, je vais attendre les 14 jours". 

L'école de mon fils ! Super et on l'apprend via Facebook !

Myriam, mère d'un élève scolarisé dans cette école

Un enfant scolarisé dans l'école primaire de Prauthoy située à Le Montsaugeonnais en Haute-Marne, à 60km de Chaumont, avait été identifié lundi 22 juin comme étant atteint par le Covid-19. Il s'agirait d'un cas isolé. Des investigations sont toujours en cours. L'école n'est pas fermée. Lundi soir, le maire de la commune se voulait rassurant. Même si il s'agissait de la première fois qu'un cas était identifié dans une école de Champagne-Ardenne. "Il n'y a pas de risque," affirmait l'élu, "la situation est sous contrôle. Attendons les résultats des tests d'ici quelques jours. Il ne faut pas préjuger de l'avenir. On ne parle pas de foyer épidémique. Mais de toute façon, nous ne laisserons pas s'installer un cluster." 

Coïncidence, une journée de dépistage gratuit est organisée le vendredi 3 juillet à Chaumont. Le centre social "Le Point Commun" propose aux habitants une journée dépistage RT-PCR (sur rendez-vous), organisée par l'Agence Régionale de Santé. Inscription au 03.25.01.85.19.  Le test virologique RT-PCR identifie la présence du coronavirus Sars-CoV-2 à l'origine du Covid-19. 

Centre social Le Point Commun 46 rue Fleming. De 9h à 12h et 13h30 à 17h. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter