• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

“Territoires zéro chômeur de longue durée” : à Joinville, une association oeuvre depuis un an

© Maxime Meyer/France Televisions
© Maxime Meyer/France Televisions

À Joinville, une association s’est montée pour aider les chômeurs de longue durée à retrouver un emploi. Aujourd’hui, ils seraient une cinquantaine à bénéficier de cette aide et espèrent tous trouver un CDI.

Par L.L

Ils sont chômeurs de longue durée et souhaitent retrouver le chemin de l'emploi. Créé en octobre 2016, "Territoires zéro chômeur de longue durée" leur est dédié. A Joinville, en Haute-Marne, tous les mois une réunion est organisée pour présenter plus en détails ce projet.

En France, 700 emplois ont été créés en deux ans grâce à ce dispositif. Dix départements participent à cet accompagnement.
 
© Aurore Trespeux/ France Televisions
© Aurore Trespeux/ France Televisions

 

Le projet TZCLD : comment ça marche ? 


Ce projet résulte d'une réflexion nationale portée par l'association "Territoires Zéro chômeur de longue durée" et d'un rapport d'ATD Quart Monde, des années 2000. 

Il part du principe que personne n'est inemployable, et que ni le travail ni l'argent ne manque. 

Son objectif : proposer à toutes les personnes privées d'emploi du territoire un emploi en Contrat de Durée Indéterminée, sur la base des compétences et des désirs de chacun et sur des activités qui correspondent à des besoins non satisfaits du territoire.

Où en est-on ? 


Au 30 juin 2018, plus de 600 personnes étaient embauchées sur les dix territoires expérimentaux et 936 sont sortis de la privation d'emploi. 

Parmi les nombreuses activités : garage solidaire, service à la personne, maraîchage, communication... 

Une seconde loi d'expérimentation sera votée en 2020 et reconnaitra une quarantaine de nouveaux territoires. 


Qui participe ? 


A Joinville, l'association "Nouvelle Equation" existe depuis 1 an. Elle a été créée pour porter ce projet et rassemble à la fois des personnes privées d'emploi mais aussi des entreprises locales (Ferry Capitain, Buguet, ARIT, RM Auto), des collectivités (mairie de Joinville, Fronville et Vecqueville) et des citoyens engagés. 

L'association est également suivie par divers organismes (Pôle Emploi, Cap emploi, mission locale, la région Grand-Est, le département de Haute-Marne et les services de l'Etat). 

Suivre l'association sur Facebook ou Twitter


Objectif : zéro chômage, l'exemple de Joinville en Haute-Marne. Un reportage d'Aurore Trespeux et de Maxime Meyer.

 



 

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus