Cinq choses à savoir sur le lac du Der, plus grand lac artificiel d'Europe, qui fête ses 50 ans en 2024

Le lac du Der a vu le jour en 1974. Plus grand lac artificiel de France, il s'étend à cheval sur les départements de la Marne et de la Haute-Marne. Pour célébrer son 50ᵉ anniversaire, de nombreuses festivités sont prévues tout au long de l'année 2024. Dont certaines dès le mois de mai.

Voilà donc cinquante ans qu'il fait partie du paysage du Grand Est. Progressivement, le lac du Der s'est affirmé comme un lieu touristique incontournable de la région. Un site naturel remarquable qui possède de nombreux atouts. 

Un ouvrage conçu pour éviter les crues

Mis en service en 1974, le lac du Der-Chantecoq, et plus particulièrement son lac-réservoir, le lac Marne, a été conçu pour réguler les niveaux de la rivière Marne, elle-même affluent de la Seine. Un système qui comporte deux objectifs : limiter les risques d'inondation en aval, par exemple dans le Bassin parisien, et au contraire renforcer le débit de la Marne en période d'étiage, lorsque le niveau du cours d'eau est trop faible. 

D'une superficie de 4800 hectares, ce qui le place à la première place des lacs artificiels de France en superficie, il peut stocker 350 millions de mètres cubes d'eau.

Des villages engloutis lors de sa création

Dix ans de travaux ont été nécessaires pour aménager ce lac gigantesque. Quelques chiffres pour comprendre leur ampleur : 11 millions de mètres cubes de déblais, 600 000 mètres cubes de sable et de graviers, 25 km de routes, 14 ponts construits... 

Pour parvenir à cette immense étendue d'eau, il a aussi fallu engloutir trois communes : Chantecoq, Champaubert-aux-Bois, Nuisement-aux-Bois. Trois villages rayés de la carte, et 300 habitants déplacés par la même occasion.

Quelques rares vestiges subsistent de cette époque comme l'église de Champaubert, un édifice qui fait figure aujourd'hui de "carte postale" du site. Une histoire incroyable à redécouvrir lors de la visite du Village Musée du Der situé à Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement.

Un site naturel remarquable

Le Lac du Der représente aujourd'hui un espace privilégié pour la faune et la flore. Il constitue même le premier point ornithologique d'Europe avec 310 espèces d'oiseaux recensés. Chaque année, la migration des grues cendrées attire de nombreux curieux et passionnés.

De mi-octobre à mi-mars, leur ballet dans le ciel constitue un spectacle à observer par exemple depuis la digue du lac. La fête de la grue durant les vacances de la Toussaint est un temps fort de l'année au Der. Les spécialistes de la Ligue de protection des oiseaux profitent de cette présence pour effectuer des comptages afin de mieux connaître l'espèce et la préserver. 

De nombreuses attractions touristiques

Le Lac du Der reste l'une des principales destinations touristiques de la région. L'office du tourisme local a recensé 61 507 visiteurs en 2022. Le site se prête bien entendu en premier lieu à la pratique des sports nautiques comme la voile, le canoë-kayak ou le jet-ski.

Le tour du lac (38 km) à vélo grâce aux voies aménagées est aussi très prisé. Avec des campings, résidences, gîtes et chambres d'hôtes, l'offre d'hébergement s'avère variée. Cette année coïncide aussi avec les dix ans de la création du casino du lac du Der situé à Giffaumont-Champaubert.

Des festivités durant toute l'année

Pour fêter dignement ce 50e anniversaire, les festivités seront nombreuses jusqu'en décembre au lac du Der. Le week-end du 25 et 26 mai marquera le coup d'envoi d'une saison d'événements regroupés sous le nom d'Extralac. Au programme, des olympiades, concerts et un grand spectacle le samedi soir conclu par un feu d'artifice.

Le passage de la flamme olympique à Giffaumont-Champaubert le 30 juin sera aussi un temps fort de l'année au bord du lac.

D'autres animations comme le week-end "art et sport" les 27 et 28 juillet ou le week-end "cinéma plein air" les 30 et 31 août rythmeront aussi cette année pas comme les autres.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité