JO de Paris 2024 : Axel Clerget, médaillé à Tokyo, et prochain porteur de la flamme en Haute-Marne ?

Plus sur le thème :

On connait enfin le parcours de la flamme olympique. Elle passera en Champagne-Ardenne. L'Aube, la Marne et la Haute-Marne vont voir passer ce symbole des Jeux Olympiques. La Haute-Marne, c'est là d'où vient justement un champion olympique de judo : Axel Clerget. Il espère en être un des porteurs.

La flamme passera dans presque un an à Troyes (Aube), à Reims (Marne) et à Saint-Dizier (Haute-Marne), notamment. Ce dernier département est justement une fabrique de champions olympiques.

Souvenez-vous des derniers Jeux Olympiques de Tokyo, en 2021. Axel Clerget, natif de Saint-Dizier (Haute-Marne), remportait la médaille d'or par équipe mixte en judo, après un âpre combat contre le Japonais Shoichiro Mukai.

Quelques jours plus tard, le sportif de Haute-Marne recevait la Légion d'honneur des mains du Président de la République. Près de deux ans après son titre, le sportif de 34 ans rêve de porter la flamme olympique. Elle doit passer dans son département natal, le vendredi 28 juin 2024. Il s'est confié à France 3 Champagne-Ardenne.

Un Haut-Marnais porteur potentiel de cette flamme

"Je profite d'être ici pour candidater à la porter, bien sûr. Être porteur de la flamme en passant à Saint-Dizier, une fois dans sa vie, en étant un sportif de haut niveau et fan de sport, c'est vraiment un rêve. Pensez à moi, je suis candidat", s'enthousiasme-t-il. Le sportif né en Haute-Marne est heureux de savoir que son département verra passer la flamme.

Cet événement très suivi est important avant les Jeux Olympiques. Cela réveille de très bons souvenirs, pour le judoka : "J'ai des images de Rio (NDLR : Jeux Olympiques 2016) et j'ai vu les judokas porter la flamme. Je me suis dit : la chance qu'ils ont, ça doit être énorme. Tu dois avoir une fierté, avec tous ces gamins qui courent derrière avec le porteur. J'ai des frissons, rien qu'à en parler. Ce sont des choses qui sont sublimes."

La flamme olympique doit passer dans 400 villes en France. Dans le détail, 64 territoires situés dans l'Hexagone et l'Outre-mer participent à ce moment clé. 11 000 personnes doivent porter ce symbole important, au total. Ce nombre comprend 10 000 athlètes des Jeux Olympiques, et 1 000 athlètes des Jeux Paralympiques.