• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Saudron, en Haute Marne, se prépare à accueillir le projet Syndièse, une usine de production de biocarburants 2ème génération

Réunion ce jeudi à Bure autour du projet Syndièse. / © Stéphane Janesczko - France 3 Champagne-Ardenne
Réunion ce jeudi à Bure autour du projet Syndièse. / © Stéphane Janesczko - France 3 Champagne-Ardenne

Situé à deux pas du futur centre de stockage des déchets radioactifs de Bure, le projet Syndièse ou "diesel de synthèse" pourrait créer une centaine d'emplois. Une bonne nouvelle pour Saudron et ses environs.

Par L.L

Les présidents des départements de la Meuse et de la Haute-Marne présentent ce jeudi le projet Syndièse. Ce dernier vise à la construction d'une unité de production de biocarburants de 2ème génération. Cette production se fera à base de poudre de bois issue de la filière locale. 
Retardé par la faillite de l'un des partenaires allemands, le projet Syndièse est relancé ce jeudi avec une nouvelle localisation, suite à l'évolution des plans de Cigeo (centre industriel de stockage géologique pour les déchets nucléaires).

Ce démonstrateur sera implanté sur la commune haut-marnaise de Saudron et pourrait générer une centaine d'emplois. Une manière de compenser la venue du futur centre de stockage de déchets radioactifs de Bure dont il sera voisin. 

 / © Tiphaine Le Roux - France 3 Champagne-Ardenne
/ © Tiphaine Le Roux - France 3 Champagne-Ardenne

Signature de la convention entre les deux GIP et CEA ( avec de gauche à droite : un représentant du Sgar et notamment Christian Namy, président du conseil general de la Meuse, Bernard Bigot administrateur général du CEA et Bruno Sidot, président du Conseil Général de la Haute Marne). / © Tiphaine Le Roux - France 3 Champagne-Ardenne
Signature de la convention entre les deux GIP et CEA ( avec de gauche à droite : un représentant du Sgar et notamment Christian Namy, président du conseil general de la Meuse, Bernard Bigot administrateur général du CEA et Bruno Sidot, président du Conseil Général de la Haute Marne). / © Tiphaine Le Roux - France 3 Champagne-Ardenne

Calendrier prévisionnel :

Courant 2013 : début de la construction
Fin 2014 : production d'une tonne par heure
Entre 2015 et 2017 : production de 10 tonnes par heure

Reportage à suivre ce soir dans le 19/20

Le projet Syndièse, comment ça marche ?



Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus