Incendie dans une ferme d’Epfig : 5000 poussins sauvés des flammes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Coulon
Plus de 5000 poussins ont failli périr dans l'incendie de leur élevage d'Epfig.
Plus de 5000 poussins ont failli périr dans l'incendie de leur élevage d'Epfig. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE

L’histoire se termine bien…et pourtant. Dans la nuit de vendredi à samedi, le feu a pris dans une exploitation d’Epfig menaçant plus de 5000 poussins. Au final, plus de peur que de mal.

C’est sans doute ce que l’on appelle un miracle…de Noël. La nuit dernière, un début d’incendie s’est déclaré aux alentours de 3h du matin dans un élevage de volaille situé à Epfig (67). A l’intérieur du bâtiment touché, 5000 poussins ont vu partir leur paille en fumée.
Alerté par une alarme, ce sont les propriétaires qui ont prévenu les secours avant que les flammes ne gagnent du terrain.

"Ça impressionne toujours lorsqu’on doit faire face à un incendie" témoigne Pascale Stirmel, éleveuse. "On a eu beaucoup de chance que l’alarme se soit déclenchée. Quand on voit les dégâts, on se dit que ça aurait pu être pire".

30 poussins y ont laissé leurs plumes.


Au final, plus de peur que de mal. 30 poussins ont péri mais 5000 autres, réfugiés dans un coin du bâtiment, ont pu être évacués vers une seconde structure située juste à côté. "C’est une solution de repli. Le plus important, c’était de les sauver" avance encore Pascale Stirmel, soulagée.

Les dégâts matériels ne sont pas encore chiffrés. Mais il faudra 2 à 3 semaines au couple d’éleveurs pour réparer les circuits d’alimentation en eau qui ont été endommagés.  Avant cela, il faudra confirmer les causes exactes du sinistre. Des appareils de chauffage pourraient être incriminés.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.