Cet article date de plus de 8 ans

Le Chevalier à la Rose à l'Opéra du Rhin

Cette oeuvre de Richard Strauss s'inscrit dans la lignée des grands opéras tragi-comiques mozartiens

Le Chevalier à la rose, de Richard Strauss, est une oeuvre à part dans le répertoire. A la fois réflexion sur le temps qui passe et satire sur la légèreté des sentiments amoureux, il s'inscrit dans la lignée des grands opéras tragi-comiques mozartiens.

La générale produite sous l'égide de Mariame Clément à qui l'Opéra du Rhin doit déjà une Platée exceptionnelle en 2009, était vendredi hier soir.

REPRESENTATIONS
Strasbourg - Opéra
dim 17 juin 17 h
mer 20 juin 19 h
sam 23 juin 19 h
lun 25 juin 19 h
jeu 28 juin 19 h
Mulhouse - La Filature
ven 6 juillet 19 h
dim 8 juillet 17 h

Richard Strauss est le compositeur de Der Rosenkavalier ou Le Chevalier à la rose. Il naît en 1864 à Munich en Allemagne et meurt en 1949. En 1900, sa rencontre avec Hugo von Hofmannsthal, écrivain, poète et dramaturge autrichien (1874-1929), marque un tournant décisif dans la carrière du compositeur. Avec ce librettiste, Richard Strauss  crée ses plus grands opéras : Elektra, Le Chevalier à la Rose, Ariane à Naxos, La Femme sans ombre, Hélène d’Égypte, Arabella. Le compositeur s’éteint le 8 septembre 1949 à Garmisch-Partenkirchen, une petite ville de Bavière. Lors de ses funérailles, Georg Solti dirigea le trio final du Chevalier à la rose.

Le Chevalier à la Rose à l'Opéra du Rhin

Le Chevalier à la Rose à l'Opéra du Rhin par France3Alsace
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
spectacle vivant infos pratiques culture