Lorraine - Entretien des cimetières militaires

Publié le Mis à jour le
Écrit par thierry.pernin@francetv.fr

Chaque pays entretient ses cimetières militaires.

video title

Andilly 54 - Entretien des tombes allemandes

Après la profanation de tombes dans un cimetière militaire allemand des Ardennes, le 8 juillet 2012, une association chargée d'entretenir les sépultures a porté plainte. Cette association, le SESMA, est basée dans notre région. En partie financée par l'Etat allemand, elle emploie 140 salariés.

En France, depuis la Première Guerre mondiale, la Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives (DMPA) est responsable de l'entretien, de la rénovation et de la mise en valeur des sites regroupant les sépultures de guerre.

Les cimetières militaires français à l'étranger sont également sous sa responsabibilé.

Sur le territoire français, la DMPA est en partenariat avec l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre et l'association "Le Souvenir français".

Différents partenaires étrangers de la DMPA entretiennent les cimetières dont les terrains restent la propriété de l'Etat.

Pour l'Allemagne, le Service d'Entretien des Sépultures Militaires Allemandes (SESMA).

Pour le Commonwealth britannique, la Commonwealth War Graves Commission (CWGC).

Pour les Etats-Unis, l'American Battle Monument Commission (ABMC).

Pour l'Italie, il Commissariato del Governa per le Onoranze al Caduti in Guerra (CGOCG).

Il y a 265 nécropoles nationales en France. 740.000 corps y reposent. Avec la Marne, l'Aisne et la Somme, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle sont les départements qui rassemblent le plus de cimetières militaires.