INSOLITE. En Alsace, deux amis se lancent le défi d'établir le record du monde de saute-mouton en 24h

Si l'évènement organisé à Wissembourg prête à sourire, la cause est noble : effectuer le plus grand nombre de sauts de saute-mouton en 24h pour récolter de l'argent pour la Maison de l'enfance de Climbach.

Mais qu'est ce qui a bien pu passer par la tête d'Adrien Reinwalt, de Yann Schweitzer et de David Ernst pour en arriver à vouloir établir le record du monde de saute-mouton ? Au départ, c'était l'idée d'Adrien Reinwalt, 23 ans et amateur de sports d'endurance, qui va débuter un master pour devenir professeur de sport. Il y a deux ans, il a eu cette idée folle de relier un point A à un point B à saute-mouton, mais personne ne voulait se joindre à lui. C'est donc seul qu'il allait s'élancer sur la piste cyclable reliant Toulouse à la mer en sautant au-dessus d'une poubelle avant de demander une dernière fois à son copain Yann Schweitzer, futur professeur de maths, de tenter le défi avec lui. Celui-ci a fini par accepter.

Et petit à petit, le défi qui devait se dérouler dans leur jardin à Wissembourg a pris de l'ampleur. Au fil des discussions menées avec leur copain David, ils ont décidé de monter un évènement autour de cette tentative de record. "C'était limite une blague au début. Ce qui nous intéresse c'est le challenge. Et puis nous nous sommes dit que nous pourrions le faire pour une association" explique David. C'est ainsi que les sous récoltés grâce aux grillades et à la buvette seront reversés à la Maison de l'enfance de Climbach qui prend en charge des mineurs en difficulté. 

Restait à trouver un lieu, ce qui n'a pas été très compliqué. Ils ont opté pour la piste d'athlétisme du lycée Stanislas de Wissembourg où les trois amis se sont connus il y a quelques années. Une piste de 400 mètres sur laquelle ils sauteront donc en rond durant 24h. De samedi 21 à dimanche 22 août, de 12h à 12h.

Pour établir le record il faudra au moins 20.000 sauts

Il n'existe aucun record du monde de ce type pour le moment alors pourquoi ne pas le tenter ? Les amis ont contacté le Guinness book des records pour connaître les règles à respecter pour une éventuelle homologation du record. Et là, les choses se sont compliquées. Pour une homologation, le binôme devra réaliser au moins 20.000 sauts durant les 24h avec autorisation de faire des pauses. Ils ont donc fait les calculs et tenez-vous bien... Il faut un saut toute les 3,6 secondes pour réussir à en faire 20.000 en 24h en calculant 4h de pause.  

via GIPHY

On s'entraîne depuis près de quatre mois avec un métronome

Adrien Reinwalt

Même si le record semble inatteignable, le duo compte faire son maximum. "On travaille l'endurance musculaire du bas du corps depuis des semaines et puis on s'entraîne avec un métronome réglé sur 16 battements/minute  pour garder le rythme" explique Adrien qui évoque aussi les règles imposées par le Guinness book. "Celui qui sera le mouton n'aura pas le droit de poser ses genoux et ses mains au sol" nous dit-il en avouant ne pas se réjouir de ces contraintes. Vos encouragements seront les bienvenus.

Pour assister au défi, il faudra être muni de son pass sanitaire. Le stade sera ouvert durant les 24h avec une buvette et une petite restauration. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sport social économie