INSOLITE - Haut-Rhin : un enfant à trottinette arrêté dans le tunnel Maurice Lemaire de Sainte-Marie-aux-Mines

Un enfant en trottinette a voulu visiter le tunnel Maurice Lemaire reliant Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin) à Lusse (Vosges), le 17 mars. Il a été intercepté avant qu'un accident ne se produise dans ce tunnel très fréquenté, et a gagné le droit... de revenir le visiter, mais en toute sécurité.

Le tunnel Maurice Lemaire, long de sept kilomètres, relie Sainte-Marie-aux-Mines et Lusse.
Le tunnel Maurice Lemaire, long de sept kilomètres, relie Sainte-Marie-aux-Mines et Lusse. © Capture d'écran, Google Street View

C'est un type de véhicule qu'on croise peu dans un tunnel. Mais ce fut pourtant le cas le mercredi 17 mars 2021. Un enfant a été intercepté en train d'y circuler à trottinette, peu après 7h40 (il n'avait pas école vu que c'était un mercredi)...

Ce fait insolite s'est produit dans le tunnel Maurice Lemaire (voir sur la carte ci-dessous). Il fait sept kilomètres et relie Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin) à Lusse (Vosges). Il est fort fréquenté.
 


L'enfant, parti de Sainte-Marie-aux-Mines et âgé de 10 ans, a été arrêté avant que ne survienne un accident. Nos collègues de France Bleu, qui ont révélé l'information en Alsace, précisent que lui et sa famille pourront prochainement bénéficier d'une nouvelle visite... dans le respect de la loi et en toute sécurité cette fois.

France 3 Alsace a contacté Thomas Griffon, chef de district de ce tunnel géré par le groupe Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR). "C'est une petite histoire qui finit très bien. On a détecté ce garçon avec nos systèmes anti-intrusion. Ça a déployé des barrières à 90°, placées tous les 400 mètres sur tout le tunnel. Ça a piégé l'ensemble des voitures et poids-lourds dans le tunnel car on ne savait pas trop où il était. D'habitude, on laisse le tunnel se vider." Des véhicules ont toutefois forcé des barrières, quatre exactement...
 

Les barrières et le péage d'accès du tunnel Maurice Lemaire.
Les barrières et le péage d'accès du tunnel Maurice Lemaire. © Christian Noack, Tunnel Maurice Lemaire/Autoroutes de Paris-Rhin-Rhône (APRR)


À sa remise aux gendarmes, l'un des cadres du tunnel a remis sa carte de visite au garçonnet pour qu'il la donne à ses parents, et que la famille revienne faire une visite "dans des conditions optimales". La procédure était prévue (une conséquence de l'accroissement des mesures de sécurité depuis l'incendie du tunnel du Mont Blanc), mais c'est la première fois que ça se produisait... pour un être humain en tout cas. Un cheval avait déjà pénétré dans le tunnel, avant d'être attrapé. Un renard également. Il était ressorti de l'autre côté sans avoir été intercepté, indemne. 
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports insolite