• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Interpellation de 13 personnes dans le cadre d'une opération de police mobilisant près de 400 gendarmes

© IP3 PRESS/MAXPPP
© IP3 PRESS/MAXPPP

Une opération de police judiciaire a conduit à l’interpellation de 13 personnes, soupçonnées d’avoir participé à un attroupement armé et d’avoir exercé des violences contre les forces de l’ordre, le 19 novembre 2018 à Perthes (52).

Par France 3 Champagne-Ardenne

A la suite d'un rassemblement datant du 19 novembre dernier, une enquête préliminaire a été ouverte sous la direction du procureur de la République de Chaumont pour des faits de participation à un attroupement armé et violences sur agent de la force publique, dont les principaux instigateurs seraient issus de la communauté des gens du voyage. 

Cette "équipe criminelle s'immisçait dans des dispositifs de "gilets jaunes" pour rançonner des automobilistes, chauffeurs poids lourds et voler
du fret
", a précisé la gendarmerie nationale sur Twitter.

Ce mercredi 9 janvier, une opération de police judiciaire a ainsi été menée sur les communes de Perthes (52) et Sapignicourt (51) en vue d’interpeller les mis en cause, sous la direction de la section de recherches de Reims.

Cette opération a mobilisé près de 400 gendarmes, dont de nombreux effectifs de la région de gendarmerie de Champagne-Ardenne.

13 personnes ont été interpellées et 14 sont placées en garde à vue.

 

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus