Le JDM à Toul : un festival qui déménage !

Le président du festival Patrick Faliguerho s'exprime sur le bilan de cette 13ème édition. / © Marine Schneider
Le président du festival Patrick Faliguerho s'exprime sur le bilan de cette 13ème édition. / © Marine Schneider

La 13è édition Jardin du Michel s'est terminée ce dimanche 4 juin 2017 après le passage endiablé de Sum41. Que peut-on dire de ce festival dans le toulois ? Est-ce une réussite ? 

Par Marine Schneider

Une fois de plus, le Jardin du Michel a fait carton plein. Ce festival initialement organisé sur la commune de Bulligny (54)  au "fond du jardin du Michel" a pris ses marques du 2 au 4 juin 2017 Boulevard Aristide Briand à Toul (54). On fait le bilan de cette édition touloise

Un très bon accueil


Tout était à construire sur la commune de Toul. Le Jardin du Michel a reçu le soutien des collectivités locales pour monter son festival, notamment la communauté de communes du Toulois, les villes de Toul et Dommartin-lès-Toul.

De nouveaux partenaires 


La SCIC Turbullance remercie vivement tous les partenaires qui ont rendu possible ce festival. Les entreprises Véolia et Suez ont soigneusement installé des dispositifs électriques au bord de l'eau. Quant à l'enseigne Cora de Toul, elle a fourni les provisions pour l'Epicerie du Michel. Le festival a aussi renouvelé l'expérience de la radio du Michel en partenariat avec les radios locales : RCL, RCM, RCN etc.

Une sécurité renforcée

Les polices nationale et municipale ont été mises à contribution pour cette édition.  La préfecture a félicité le festival pour son dispositif efficace. 
 

Plus de 17 000 spectateurs !


Le Jardin du Michel a accueilli près de 17 000 spectateurs pour cette 13ème édition.  Sans compter les invités et les riverains qui ont profité des concerts aux alentours du JDM. 

Des nuisances sonores ?


Aucune d'après les retours des maires de Toul et Dommartin-lès-Toul. Le festival a ravi les riverains qui craignaient de possibles nuisances sonores. Ces doutes se sont dissipés au fil du week-end.

L'année prochaine : Toul ou Bulligny ?


Rien n'est arrêté pour l'instant. Avec le succès de ce festival dans le toulois, Turbullance réfléchit à une possible édition 2018 dans des conditions similaires. Les riverains ne verraient à priori aucun inconvénient à réitérer l'expérience sur ce Boulevard Aristide Briand et souhaitent que le festival continue. 




A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus