• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

JO 2016 : Pour ne rien rater des athlètes lorrains, demandez le programme !

Les lorrains en quête de médailles à Rio / © France 3 Lorraine
Les lorrains en quête de médailles à Rio / © France 3 Lorraine

Ils seront une quinzaine d'athlètes lorrains à réaliser leur rêves de JO.  Le top 10 des candidats à l'or olympique. Un classement totalement subjectif et chauvin ! Et pour ne rien rater de leurs exploits, le programme jour par jour des diffusions sur France Télévisions. A conserver !!!

Par Arnauld Salvini

Numéro 1 -  Aurélie Müller, la sirène de Rio

10 km nage en eau libre - Le 15 août à 13h

© AFP PHOTO DAMIEN MEYER
© AFP PHOTO DAMIEN MEYER


Elle est championne du monde en titre de la spécialité, la nageuse sarregueminoise s'élancera avec un statut de favorite dans la baie de Guanabara. Mais 2 éléments peuvent venir perturber sa course : Le mal de mer dont elle fût victime lors d'une précédente épreuve dans la baie, et l'incroyable pollution des eaux du site dont certains spécialistes estiment qu'elle pourrait aller jusqu'à rendre malade les nageuses durant la course...

Numéro 2 - Simon Delestre, un compétiteur en or

Equitation - Saut d'Obstacle -
Finale Individuel - 18 août à partir de 15h
Finale par équipe - 19 août à partir de 15h


Simon Delestre et son cheval Ryan des Hayettes / © Photo AFP Patrik Stollarz
Simon Delestre et son cheval Ryan des Hayettes / © Photo AFP Patrik Stollarz

 

Il est l'actuel numéro 1 mondial du saut d'obstacles après une exceptionnelle saison sur sa monture Hermès Ryan. A 35 ans, le cavalier mosellan Simon Delestre a la maturité, l'expérience de la compétition, et surtout la mentalité du gagneur pour décrocher l'or dans cette prestigieuse épreuve olympique du jumping. En individuel ou par équipe, l'or pourrait donc bien lui pendre au cou...


Numéro 3 - Pierre Houin, l'espoir devenu favori 

Aviron - 2 de couple poids légers
finale le 12 août à 15h20


Pierre Houin, chamion lorrain d'aviron / © France 3 Lorraine
Pierre Houin, chamion lorrain d'aviron / © France 3 Lorraine


Le toulois glisse tellement bien sur l'eau que la Fédération Française d'Aviron a décidé de l'installer dans le 2e fauteuil du 2 de couple poids légers pourtant champion du monde en titre. Il sera donc le nouveau partenaire du déjà médaillé Jérémy Azou avec un statut de favori pour la plus haute marche du podium. 

Numéro 4 - Gauthier Klauss et Mathieu Péché - Rio pour effacer Londres

Canöé-Kayak - C2
11 août à partir 17h30


C2 : les vosgiens Gauthier Klauss et Matthieu Péché / © ICF
C2 : les vosgiens Gauthier Klauss et Matthieu Péché / © ICF


Une infinie déception à Londres où ils avaient terminé à une cruelle 4e place. Les spinaliens Gauthier Klauss et Mathieu Péché arrive en pleine forme sur le parcours d'eau vive de Rio. Ils sont parvenus à surclasser leur rivaux durant la saison et arrive avec un statut de numéro 1 mondiaux. Mais la concurrence est rude et nombreux sont les équipages qui peuvent prétendre au titre.

Numéro 5 - Julien Absalon

VTT - Cross country
21 août  à 17h30


Julien Absalon n'avait pas remporté le titre de champion du monde depuis 2007. / © André Abalo
Julien Absalon n'avait pas remporté le titre de champion du monde depuis 2007. / © André Abalo


Le vosgien double champion olympique de VTT est déjà une légende de son sport. Mais à presque 36 ans (Il les fêtera le 16 août), il est au crépuscule de sa carrière et n'est plus le numéro 1 mondial, dépassé ces dernières saisons par le suisse Nino Schürter. Il reste malgré tout un prétendant sérieux au podium s'il ne connaît pas de déconvenue mécanique comme à Londres en 2012.

Numéro 6 - Germain Chardin et Dorian Mortelette

Aviron - Deux de pointe sans barreur
Finale le 11 août à 15h


Les deux champions. / © François Bobet - France Télévisions
Les deux champions. / © François Bobet - France Télévisions


Du Bronze, de l'Argent, ne manque que la plus belle des couleurs aux JO pour compléter la collection de médaille du verdunois German Chardin. Reste que si le duo de rameurs qu'il compose avec Dorian Mortelette possède un magnifique palmarès, les résultats de la dernière saison ont été en deçà et doivent laisser de gros doutes à l'équipage. 

Numéro 7 L'équipe de France de handball féminin, un messin et quatre messines

Handball féminin
Qualications du 6 au 14 août - 1/4 finale le 17, 1/2 le 19, finale et match pour la 3e place le 21 août


Les quatre joueuses du Metz Handball et de l'EDF. / © Mostafa Mohammad - France 3 Lorraine
Les quatre joueuses du Metz Handball et de l'EDF. / © Mostafa Mohammad - France 3 Lorraine


Ecarté de la sélection en 2013, Olivier Krumbholz, le coach historique des bleues est de retour aux commandes de l'équipe de France depuis janvier avec l'objectif de ressouder un groupe qui a mal vécu ses 3 dernières années. C'est en partie déjà fait avec un ticket en poche pour les JO. L'objectif sera de rapporter une médaille olympique. Ce serait une première historique dans le palmarès d'une équipe de France féminine qui a pourtant brillé en compétition internationale durant ses 15 ans sous les ordres de sorcier mosellan du Hand féminin. Les 4 joueuses du Metz handball Grace Zaadi, Béatrice Edwige, Laura Glauser et Tamara Horacek l'accompagneront dans la quête de métal olympique.

Numéro 8 Cyril Graff - Une médaille dans le viseur

Tir - Carabine 50m couché
le 12 août à 20h


Cyril Graff concourerra dans une catégorie très ouverte / © FFTIR
Cyril Graff concourerra dans une catégorie très ouverte / © FFTIR


Le néodomien licencié à Bitche a déjà vécu les JO de Londres et avait même décroché une 4e place dans l'épreuve du 3x40. Il s'aligne à Rio dans une autre catégorie où la compétition sera très ouverte et où tout lui semble possible...

Numéro 9 Amandine Lhote - La résurrection sous le Corcovado

Canöé-Kayak - K4 féminin (500)
Le 20 août à 19h30


Le sourire d'Amandine Lhote / © maxsportworlddt
Le sourire d'Amandine Lhote / © maxsportworlddt


Grand espoir du Kayak en ligne, tout le monde la donnait finie lorsqu'à 21 ans, des douleurs au dos l'oblige à arrêter la compétition. Mais à force de volonté et de travail, Amandine Lhote a su revenir pour finalement se qualifier pour ses premiers JO à l'âge de 29 ans. La sociétaire du pôle France de Tomblaine espère intégrer la finale et se dit que finalement, dans ce genre de compétition, la fortune peut lui sourire...

Numéro 10 Théophile et Valentin Onfroy - Deux frères dans une même galère

Aviron - 4 de pointe sans barreur 
Finale le 12 août à 16h
Les frères Onfroy rameront à Rio ensemble / © France Bleu
Les frères Onfroy rameront à Rio ensemble / © France Bleu


Ils sont frangins et ils rament ensemble depuis... Cette saison ! Curieusement, les deux Verdunois Valentin et Théophile Onfroy n'avaient jamais embarqué dans le même bateau. C'est chose faite avec le 4 sans barreur.  L'équipage a été constitué cette saison et n'a pas vraiment pu se jauger. Il est quand même monté sur la 3e marche du podium des championnats d'Europe. Là encore, les lorrains ne sont pas à l'abri d'une bonne surprise...


A Suivre également... 


Magda Viet-Hénin - Nancy (Punch Nancy) - remplaçante Tae-Kwon Do catégorie des 57 à 67 kg
Vincent Gérard - Woippy (Montpellier handball) gardien remplaçant de l'Equipe de France de Handball masculine 
Florent Pietrus (SLUC Nancy) - joueur de l'équipe de France de Basket
Arnaud Josserand - Nancy - (AS Cannes) - Entraîneur adjoint de l'équipe de France de Volley-Ball




Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus